• 130
    0

    L’individualisme extrême de cette « Illiberal Democracy », c’est-à-dire cette forme particulière d’organisation politique où les arrangements institutionnels et constitutionnels servent de façade pour assurer la pérennité de l’autocratie, et la personnalisation accentuée du pouvoir ont fait de Bouteflika un véritable « monarque républicain » avec des prérogatives exorbitantes. Sous son règne, le « sultanisme » algérien et son corollaire le ...