Le pétrole, nouvelle boussole des craintes sur la croissance mondiale - Maghreb Emergent