Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 16 Août 2017

  •   Maghreb Emergent
  • samedi 17 juin 2017 14:08

Algérie- Le nombre de créations d'entreprises a augmenté de 4,7% en 2016 (CNRC)

Pas moins de 16.202 nouvelles entités ont été inscrites au registre du commerce. Ces entreprises activent essentiellement dans les secteurs des travaux de bâtiment (1.544 entreprises), des grands travaux publics et hydrauliques (1.243), des travaux d'électricité (1.052), des travaux d'étanchéité du bâtiment et de plomberie (886) et de peinture industrielle et de bâtiment (879).

 

 

Le nombre de créations d'entreprises durant l’année 2016 a augmenté de 4,7% par rapport à 2015, selon les chiffres du Centre national du registre du commerce (CNRC), relayés par l’APS.  Soit  16.202 nouvelles entités inscrites au registre du commerce.

Ces entreprises ont été créées essentiellement dans les secteurs des travaux de bâtiment (1.544 entreprises), des grands travaux publics et hydrauliques (1.243), des travaux d'électricité (1.052), des travaux d'étanchéité du bâtiment et de plomberie (886) et de peinture industrielle et de bâtiment (879).

Avec le total des nouvelles entreprises, le nombre global d'entreprises s'est élevé à 172.857 sociétés implantées notamment  à Alger (56.674 entreprises), à Oran (13.873), à Sétif (8.083) et à Blida (6.368). La part des entreprises étrangères représente 5,9% du total des personnes morales avec 10.321 entreprises venant principalement de France (2.017 entreprises), de Syrie (1.198), de Turquie (906), de Chine (879), de Tunisie (721), d'Egypte (592), de Jordanie (536), d'Espagne (511) et du Liban (493).

En général, 29,52% des entreprises activent dans le secteur de production de biens, 32,23% dans les services, 19,89% dans l'import, 10,05% dans la distribution de gros et 6,9% dans la distribution de détail. Les entreprises de la production artisanale représentent 0,81% tandis que celles de l'export sont de 0,6%.

Baisse des nouvelles inscriptions des personnes physiques

Le nombre de personnes physiques inscrites au registre du commerce en 2016 a, quant à lui, diminué de 6,1% en 2016 avec 144.276 nouvelles personnes contre 153.616 en 2015. Ainsi le nombre de personnes physiques, qui représente 90% du total des inscriptions au registre du commerce, a augmenté à 1.717.382 personnes inscrites, notamment à Alger (183.694 personnes), à Oran (77.965), à Tizi-Ouzou (73.369), à Sétif (71.704) et à Bejaïa (60.170).

Plus de 43% des personnes physiques activent dans la distribution de détail contre plus de 39% dans les services et 13,6% dans la production de biens.  En 2016, pas moins de 98.500 personnes physiques se sont faites radier du registre du commerce.  

Près de la moitié des entreprises radiées sont des SARL

Par ailleurs, le nombre d'entreprises radiées du registre du commerce a été de 7.677 en 2016 dont 3.617 sociétés à responsabilité limitée (Sarl), soit 47% du nombre global des entreprises radiées, selon le CNRC qui relève que le nombre de radiations atteint en 2016 était en baisse de 7,1% par rapport à l'année 2015 durant laquelle 8.305 entreprises ont été radiées.

Outre les Sarl, ont été radiées 2.954 entreprises unipersonnelles à responsabilités limitée (Eurl), 698 sociétés en nom collectif (SNC), 392 sociétés par action (SPA), 7 groupes (groupement), 4 succursale (Succ), 3 établissements publics à caractère industriel et commercial (Epic), et 2 sociétés en commandite simple (SCS), indiquent les statistiques du CNRC.

Par secteur d'activités, les entreprises activant dans les travaux de bâtiment ont été les plus touchées par les radiations avec la cessation de 936 entreprises, suivies des entreprises de grands travaux publics et hydrauliques (730), de l'importation des matériels et produits liées au domaine de la quincailleries, droguerie et articles de ménages (550), des entreprises des travaux d'électricité (510) et de l'importation d'articles habillement et accessoires pour vêtements (507).  

Par zone géographique, la wilaya d'Alger a enregistré le plus grand nombre de radiations d'entreprises (2.330), suivie de la wilaya d'Oran (494), de Sétif (459), de Tizi-Ouzou (322) et de Constantine (309).


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Transition énergétique : La Tunisie a pris des engagements, les politiques concrètes tardent à voir le jour

   La Tunisie s’est engagée lors de la COP 21, à réduire le niveau de CO2 de 41% et à atteindre 30% d’énergies renouvelables. Reste la mise en œuvre.

Transition énergétique : La Tunisie a pris des engagements, les politiques concrètes tardent à voir le jour

   La Tunisie s’est engagée lors de la COP 21, à réduire le niveau de CO2 de 41% et à atteindre 30% d’énergies renouvelables. Reste la mise en œuvre.

La mission d’Ouyahia est de "redorer le blason d’un exécutif incohérent" - Belkacem Boukhrouf (Economiste)

   Selon l’économiste Belkacem  Boukhrouf,  Ahmed Ouyahia a pour mission de "redorer le blason d'un Exécutif incohérent, inopérant et sans cap", prendre les décisions impopulaires au plan social et préparer les présidentielles de 2019.