Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 24 Avril 2018

  •   TAP
  • dimanche 7 janvier 2018 18:14

Tunisie: Hausse de 38% des recettes d'exportation de fruits en 2017

Cette croissance s’explique par le développement des exportations vers de nouveaux marchés, tels que ceux du Qatar (1157 tonnes contre 128 tonnes) et de la Russie (874 tonnes contre 318 tonnes).

 

Les recettes des exportations des fruits ont augmenté de 38%, au cours de l’année 2017, par rapport à 2016 pour atteindre 61532 Millions de dinars (MD), contre 44518 MD, selon les données du ministère de l’agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche.

Le département de l’agriculture a expliqué cette croissance par le développement des exportations tunisiennes, en 2017, vers de nouveaux marchés, tels que ceux du Qatar (1157 tonnes contre 128 tonnes) et de la Russie (874 tonnes contre 318 tonnes). Les quantités des fruits exportés ont progressé de 4%, passant de 23297 en 2016 à 24214 tonnes en 2017.

Les pêches occupent la première place des exportations (30%), soit 15 891 tonnes pour un montant de 6364 MD, la pastèque est à la deuxième position (7230 tonnes/5762 MD), puis les grenades (5889 tonnes/2720 MD), les abricots (4038 tonnes/1856 MD), les framboises (5609 tonnes/379 MD) et les figues de barbarie (4274 tonnes /681 MD).

Le marché libyen représente la première destination des exportations des fruits de l’été sur la période allant du 2 janvier au 29 décembre 2017, avec 12191 tonnes, soit 50% des quantités exportées, suivi par la France (3607 tonnes/8721 MD), l’Italie (2625 tonnes/3159 MD) et le Koweït (609 tonnes /4 740 MD).


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Natixis Algérie lance la première banque mobile du pays

  « BANXY utilise une technologie de pointe de vidéo-identification et des algorithmes de calcul pour garantir la sécurité de ses clients ainsi que de leurs données ».

Tunisie : Le système d’achats publics en ligne "TUNPES" sera obligatoire à partir de septembre 2018

  Environ 274 acheteurs publics ont déjà adhéré à la plateforme “TUNEPS” ainsi que plus de 1.800 approvisionneurs.

Algérie : "Nous exporterons du marbre et du granit dès fin 2018" (Omar Hasnaoui)

    Fort des  12 entreprises spécialisées dont se compose son pôle Construction, le GSH offre aux opérateurs du secteur, algériens et étrangers, une solution globale couvrant tous les métiers liés au bâtiment.