Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 21 Avril 2018

  •   Rédaction Maghreb Emergent
  • jeudi 11 janvier 2018 11:05

Algérie - La production locale couvre 70% des besoins en produits agricoles (ministre)

Abdelkader Bouazghi a rappelé, devant la commission parlementaire, que la superficie des terres exploitée a été élargie de 8,5 millions d'hectares à 9 millions d'hectares de même pour les superficies irriguées qui sont passées à 2 millions d'hectares.

 

 

Les réformes du secteur agricole ces vingt dernières années ont permis de couvrir plus de 70% de la demande nationale en produits agricoles. C’est ce qu’a déclaré hier mercredi le ministre de l'Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi lors d'une réunion avec la commission de Finances de l'Assemblée populaire nationale (APN) consacrée à l'étude de la loi du règlement budgétaire 2015.

Selon le ministre, cité par l’agence Algérie Presse Service (APS), les montants « gigantesques » alloués au secteur agricole ces deux dernières décennies estimés (2.500 milliards de dinars) ont permis de réaliser une production agricole d’une valeur de 30 milliards de dollars. Certaines filières, s’est-il félicité, « ont enregistré un excédent ce qui permettra de pénétrer les marchés étrangers ».

Abdelkader Bouazghi a rappelé, devant la commission parlementaire, que la superficie des terres exploitée a été élargie de 8,5 millions d'hectares à 9 millions d'hectares de même pour les superficies irriguées qui sont passées à 2 millions d'hectares.

 


Évaluer cet élément
(5 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • C'est une ARNAQUE ce Ministre, de meme que les chiffres qu'il donne!

    Rapporter Arnaque jeudi 11 janvier 2018 17:03
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

La CEDEAO, cadre “idoine” pour institutionnaliser le partenariat d’exception Maroc-Afrique de l’Ouest (Brahim Fassi Fihri)

  La conférence d’Abidjan est initiée par l’Institut Amadeus en partenariat avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et avec la collaboration du Centre ivoirien des recherches économiques et sociales (CIRES).

La France expulse un imam salafiste vers l'Algérie

  La Cour a rejeté la demande de l'avocat de l'imam de suspendre provisoirement son expulsion.

L'UA appelle la communauté internationale à soutenir la résolution politique du conflit en Libye

  Une force tripartite de l'UA, de l'Union européenne (UE) et de l'ONU tente de venir en aide aux migrants africains bloqués en Libye.