Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 24 Avril 2018

  •   Aboubaker Khaled
  • mercredi 10 janvier 2018 17:21

AXA Assurance Algérie réalise une croissance de 30% en 2017

La branche AXA Algérie Dommage a réalisé 10% de croissance au moment où la branche assurance vie  a progressé de 60% en 2017.

« Axa assurance Algérie a augmenté son capital à hauteur de 1250 millions de DA, faisant passer son capital à 2550 millions de DA », a annoncé aujourd’hui la compagnie lors d’une conférence de presse tenue à son nouveau siège au Val d’Hydra, à Alger. Conférence organisée en présence des actionnaires et partenaires, à savoir le Fonds national d’investissement (FNI) et la Banque extérieure d’Algérie (BEA) ainsi que son comité exécutif.

Selon les chiffres présentés par le CEO d’AXA Algérie, Pierre Vasserot, « la compagnie a réalisé en 2017 un taux de croissance estimatif de 30% dans son chiffre d’affaires, 10% de croissance pour AXA Algérie Dommage et un taux de croissance de 60% pour la branche assurance vie ».

Pour ce qui est des parts de marchés, Pierre Vasserot a annoncé qu’AXA Assurance « détient 4% du marché national estimé à en 2017 à 134 milliards de DA en estimant atteindre 10% de parts de marché, qui attendra environ 143 milliards de DA en 2020 ». Il a ajouté que ces chiffres permettront à la compagnie de se positionner à la septième place en termes de parts de marché en 2017 ».

« Cette étape importante témoigne de la confiance de nos actionnaires et va nous permettre d’accélérer notre stratégie de développement en Algérie. AXA Assurance s’est engagée dans une transformation d’envergure qui nous permettra notamment de passer d’un rôle de payeur d’indemnité d’assurance à celui de partenaire de nos clients », a déclaré le CEO de AXA Algérie.

« Les actions de la compagnie d’assurance détenue à 49% par la groupe AXA assurance, 15% par BEA et 36% par le FNI est un exemple de la réussite du partenariat 49/51 », a estimé Kamel Mahfoudi, directeur des systèmes d’information au FNI.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Natixis Algérie lance la première banque mobile du pays

  « BANXY utilise une technologie de pointe de vidéo-identification et des algorithmes de calcul pour garantir la sécurité de ses clients ainsi que de leurs données ».

Tunisie : Le système d’achats publics en ligne "TUNPES" sera obligatoire à partir de septembre 2018

  Environ 274 acheteurs publics ont déjà adhéré à la plateforme “TUNEPS” ainsi que plus de 1.800 approvisionneurs.

Algérie : "Nous exporterons du marbre et du granit dès fin 2018" (Omar Hasnaoui)

    Fort des  12 entreprises spécialisées dont se compose son pôle Construction, le GSH offre aux opérateurs du secteur, algériens et étrangers, une solution globale couvrant tous les métiers liés au bâtiment.