Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 14 Décembre 2017

  •   Younes Saadi
  • jeudi 23 novembre 2017 17:00

Béjaïa-Elections locales - Les bureaux de vote ont été saccagés dans la commune de Boudjelil

Les bureaux de vote ont été investis par des citoyens en colère qui accusent l’administration locale de parti pris en faveur de la liste du Rassemblement national démocratique (RND), conduite par l’ancien journaliste de la chaîne 3 de la radio nationale Djamel Benamara.

 

 

Le vote pour les élections locales d’aujourd’hui s’est arrêté avant l’heure légale à Boujdelil, dans le Sud-est de la wilaya de Bejaia. Les quatre centres de vote que compte cette commune ont été investis par des jeunes et moins jeunes en colère qui accusent l’administration locale chargée d’encadrer les élections de parti pris en faveur de la liste du Rassemblement national démocratique (RND), conduite par l’ancien journaliste de la chaîne 3 de la radio nationale Djamel Benamara.

Les manifestants ont saccagé tous les bureaux de votes provoquant une pagaille générale que les services de sécurité et le chef de daïra n’ont pas pu maîtriser, indiquent des sources locales jointes par Maghreb Emergent.

A l’origine de ces incidents, qui ont failli tourner à un affrontement entre manifestants et forces de l’ordre, des soupçons de fraude au centre de vote du village Bouâziz en faveur du RND. « Des électeurs ont remarqué que les encadreurs de l’opération de ont mis dans l’un des bureaux de vote 6 paquets de bulletins de vote de la liste du RND au lieu de 5. Après la documentation de cette anomalie par photos et vidéos, des citoyens de la commune ont décidé d’arrêter le vote », témoigne une source locale. Elle ajoute : « Les représentants des autres listes estiment que cette pratique vise à augmenter les chances de la liste du RND en trompant les personnes âgées et illettrées. »

Après avoir détruit le centre de vote de Bouâziz, les contestataires se sont dirigés vers le centre de vote du chef-lieu de la commune de Boudjelil, où ils ont cassé les urnes sous les regards passifs des scrutateurs. Le centre de vote d’Aftis, dans la commune, a subi également le même sort.

Nos sources affirment, que les éléments de la Gendarmerie nationale et le chef de daïra de Tazmalt ont tenté, en vain, d’empêcher les manifestants de saccager le centre de vote de Beni Mensour.

Cinq formations politiques étaient en lice dans cette commune. Il s’agit du RND, du FLN, du FFS, du TAJ et du MPA.

 


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Retour au calme à Bouira, reprise de la protestation à Bejaia

Un impressionnant dispositif sécuritaire a été déployé dans les quatre coins de la ville de Bouira pour éviter tout dérapage.

Algérie : Interdiction d’une conférence sur les élections, à l’université Alger

«Cette interdiction s’inscrit dans le cadre d’une série de dérapages que connait l’université Alger 3 depuis des mois», soutient le sociologue.

La Tunisie et le FMI parviennent à un accord sur le programme économique du pays

L'inflation a dépassé les 6% en novembre, sous l'effet de hausses significatives des prix des produits alimentaires.