Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 14 Décembre 2017

  •   Younes Saadi
  • jeudi 23 novembre 2017 13:36

Elections locales à Bejaïa : Un taux de participation record de 18,32% a été enregistré à Barbacha

Barbacha est la seule commune d’Algérie qui n’avait ni P-APC ni élus locaux, ni exécutif communal durant le mandat 2012/2017. Elle a été gérée pendant 5 ans par le secrétaire général et la commune et le chef de daïra.

 

 

Un taux de participation record aux élections locales d’aujourd’hui a été enregistré à midi dans la commune de Barbacha dans la wilaya de Bejaia. 18, 32% des inscrits au fichier électoral ont accompli leur droit entre 8h.00 et midi, indiquent des sources locales. Ce taux est important comparativement au reste des communes de la wilaya qui ont connu une participation mitigée ne dépassant pas les 10% dans les meilleurs des cas.

Pour rappel, Barbacha est la seule commune d’Algérie qui n’avait ni P-APC ni élus locaux, ni exécutif communal durant le mandat 2012/2017. Elle a été gérée pendant 5 ans par le secrétaire général et la commune et le chef de daïra. Et pour cause : le véto populaire imposé par les comités de villages aux partis RCD, FFS et FLN qui se sont alliés pour barrer la route à la liste du Parti socialiste des travailleurs (PST), qui a obtenu la majorité relative des voix (39%).

Les comités de village avaient estimé que la présidence de leur APC devait revenir au tête de liste du PST Mohand Saddek Akrour. Pendant des mois, les membres des comités de villages empêchaient les élus de l’alliance RCD, FFS et FLN d’accéder au siège de la mairie pour élire le président de l’APC. Toutes les tentatives menées par le wali de Bejaia et le chef de daïra de Barbacha pour convaincre les partisans de la liste PST et les membres du comité des villages de cesser la fermeture du siège l’APC se sont heurtées au refus catégorique de ces derniers. Du coup, le wali a chargé le secrétaire général de la commune de gérer les affaires courantes de la commune jusqu’aux prochaines élections. Une décision saluée par les partisans de la liste majoritaire.

 


Évaluer cet élément
(4 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Retour au calme à Bouira, reprise de la protestation à Bejaia

Un impressionnant dispositif sécuritaire a été déployé dans les quatre coins de la ville de Bouira pour éviter tout dérapage.

Algérie : Interdiction d’une conférence sur les élections, à l’université Alger

«Cette interdiction s’inscrit dans le cadre d’une série de dérapages que connait l’université Alger 3 depuis des mois», soutient le sociologue.

La Tunisie et le FMI parviennent à un accord sur le programme économique du pays

L'inflation a dépassé les 6% en novembre, sous l'effet de hausses significatives des prix des produits alimentaires.