Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 16 Décembre 2017

  •   Ahmed Bounour
  • mardi 21 novembre 2017 08:26

La SDC terminera l’année avec un déficit de près de 49 milliards de dinars

 

Les chiffres les plus récents de la Sonelgaz font état d’un taux d’électrification à l’échelle nationale de 99%. Le taux de raccordement au gaz est, quant à lui, de 60%.

 

D’après le P-DG de Sonelgaz, Mohamed Arkab, La Société algérienne de la distribution de l'électricité et du gaz (SDC, filiale de Sonelgaz) devrait terminer l’année 2017 avec un déficit de 48,75 milliards de dinars.

M. Arkab qui animait, lundi, une réunion avec les cadres du groupe Sonelgaz a rappelé qu’en 2016 le déficit de l’entreprise était de 50,8 milliards de dinars.

Il est également prévu que le chiffre d’affaires de la SDC atteigne 306,44 milliards de dinars à fin 2017 contre 285,53 milliards de dinars en 2016, soit une progression de 7,32%, selon le même responsable.  

En 2017, le nombre d’abonnés en électricité a atteint 9,1 millions de clients contre 8,8 millions en 2016, soit une évolution de 4%. Le nombre de clients gaz est, quant à lui, de 5,2 millions cette année contre 4,9 millions, l’année dernière.

Le P-DG de Sonelgaz a évoqué, en outre, les créances impayés de la SDC, une question qui représente un véritable casse-tête pour le groupe. Le recours aux nouvelles technologies pour faciliter le paiement des factures d’énergies est l’une des solutions susceptibles de réduire les pertes de la SDC, selon le P-DG.

Il signalé, à ce sujet, qu’au cours des trois dernières années, la société a recouvré un total de 70 milliards de dinars, auprès des clients publics et privés, ce qui représente 20% des créances détenues par la SDC.

Les créances impayées de la SDC ont atteint, en 2016, 54,6 milliards de dinars. Un total de 49,1 milliards de dinars est prévu pour 2017.

Les chiffres les plus récents de la Sonelgaz font état d’un taux d’électrification à l’échelle nationale de 99%. Le taux de raccordement au gaz est, quant à lui, de 60%.

 


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • La SDC n'existe plus, mettez vous à la page , si c'est vous qui avez fait l'erreur et si c'est ARKAB c'est encore plus grave

    Rapporter Réda mardi 21 novembre 2017 09:44
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

57 % des Algériens ont une opinion positive sur l’Union européenne (sondage)

Plus de 60%  des personnes sondées pensent que l'UE devrait en faire plus sur les questions liées aux droits de l'homme, près de 70% sur le commerce et près de 60% des personnes interrogées attendent davantage dans le domaine de la migration et de l'éducation.

Algérie : Ouyahia inaugure le complexe gazier Reggane Nord

Le complexe produira plus de huit (8) millions m3/jour de gaz et 148 barils/jour de condensat, sachant que la période du plateau de production est de douze (12) années, avec une moyenne de production de 2,7 milliards de m3/an.

Une vague de froid touchera l’Algérie à partir de ce soir : jusqu’à -3 C°

Une météo plus hivernale va marquer la partie nord du pays à compter de ce soir jusqu’au week end prochain, en raison de l’arrivée d’une vague de froid d’une intensité moyenne, indique le Model nord américain des prévisions météo.