Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 25 Février 2018

  •   Younes Saadi
  • samedi 11 novembre 2017 19:49

Algérie : Lotfi DK charge violemment les hommes du pouvoir dans une nouvelle chanson

Après une éclipse de quelques mois, le chanteur engagé du Rap Lotfi DK vient de publier sur sa chaîne Youtube une chanson non commerciale dans laquelle il charge violemment les hommes du pouvoir.

 

Avec un langage direct, parfaitement adapté au style du Rap, Lotfi DK accuse dans son album intitulé « SOLTA HAGARA », le président de la République Abdelaziz Bouteflika d’être loin de l’actualité nationale et surtout d’être à la merci de son frère cadet Saïd qui, selon chanteur, manipule les institutions de l’Etat à tous les échelons. S’adressant à l’entourage du Président, il dira : « Dites au président… que les montagnes de Jijel et Bejaia ont été ravagées par les feux », ou « Dites au Président que la criminalité gagne tous les quartiers » ou encore « dites au Président que la jeunesse va partir », « Dites au Président que, chaque jour, il ya des interpellations ». Poursuivant ses attaques contre le Président, l’enfant de la ville d’Annaba réclame l’application de l’article 102 de la Constitution relatif à l’incapacité du Président à continuer à exercer ses fonctions.

Le retour d’Ahmed Ouyahia à la tête du Gouvernement a eu aussi sa part de critiques. En effet, il le qualifie « de mauvais signe ». « Ils ont changé les responsables, mais les souffrances sont restées les mêmes ». Pour le chanteur, Ahmed Ouyahia est détesté par les Arabes, les Chaouias et les Kabyles. « Depuis ton retour, le phénomène de l’immigration clandestine s’est accentué », dit-il en s’adressant au Premier ministre. Il ajoute : « M. Ouyahia, vous êtes responsables de la crise qui frappe le pays… ».

Le mouvement de protestation que mènent, depuis près d’une année, les retraites de l’Armée nationale populaire (ANP), a été évoqué par le chanteur. Après avoir rendu hommage à cette catégorie qui a, selon lui,  beaucoup donné au pays, le chanteur a dénoncé l’arrestation des leaders de ce mouvement dont Ammar Hassini et Abdelaziz Saidi incarcérés à la prison militaire de Blida depuis plus de quatre mois.

En trois heures, le clip a été visualisé près de 100 000 fois et partagé plus de 1000 fois sur le réseau social facebook. Notons que Lotfi DK qui s’est installé en France dans le cadre d’un visa d’étude est privé de passeport depuis des années. Du coup, il ne peut plus rentrer en Algérie.

 


Évaluer cet élément
(15 Votes)

Laissez un commentaire



4 Commentaires

  • S'il reste un algérien debout pour dire haut fort ce que les vrais patriotes pensent tout bas du clan BOUTEFLIKA et de son valet Ahmed Ahmed OUYAHIA, je serais celui-là

    Cordialement, GUENZET SOFIANE, inventeur des technologies de la biométrie et du Système Monétique Biométrique SAOIB 31 et applications dérivées

    Rapporter GUENZET SOFIANE mardi 14 novembre 2017 08:47
  • @GUENZET. Ton post pue tellement le Makhnez que je te conseille d'aller te laver si tu veux que ton commentaire passe mieux même s'il n'est pas Algérien qui il veut en essayant de te faire passer pour un Algérien.

    Rapporter Makhloufi lundi 13 novembre 2017 19:55
  • 9owa kaml

    Rapporter Haytam blj dimanche 12 novembre 2017 20:22
  • BRAVO LOTFI

    Nous avons à faire à un pouvoir voyou,incompétent,et fourbe à commencer par le Président malade, son frère Saïd et Ahmed OUYAHIA

    Le patriotisme de ceux qui nous gouvernent c'est de la poudre aux yeux et je crache dessus

    Cordialement, GUENZET SOFIANE, inventeur des technologies de la biométrie et du Système Monétique Biométrique SAOIB 31 et applications dérivées

    Rapporter GUENZET SOFIANE dimanche 12 novembre 2017 09:35
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP divisé sur la formule qui transforme la contestation sociale en nouvelle situation politique

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

A ne pas manquer

Prev Next

Au nom de la sécurité des investissements, les véhicules assemblés en Algérie coûtent plus cher

« Le marché local est protégé par les pouvoirs publics et les constructeurs n’ont pas le droit d’augmenter les prix que dans la proportion des augmentations des coûts », selon le Conseiller au cabinet du ministre de l’industrie et des mines.

Algérie- L'inflation moyenne annuelle a atteint 5,2% jusqu'à janvier 2018

  En termes de variation mensuelle et par catégorie de produits, les prix des biens alimentaires ont connu une baisse de 0,9% en janvier 2018 comparativement à ceux de décembre 2017.  

Montage automobile : Les concessionnaires vont devoir chercher leurs équipementiers (responsable)

« La stabilité politique du pays et le cadre incitatif à l’investissement sont des atouts qui permettront d’attirer les équipementiers étrangers », selon un responsable du ministère de l’Industrie.