Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 25 Février 2018

  •   Nadir Allam
  • mercredi 8 novembre 2017 16:11

Algérie : une usine de fabrication de panneaux solaires en vue

Mourad Louadah, patron d’Iris JC Industrial vient de quitter le Forum des chefs d’entreprise (FCE) dont il présidait la commission chargée des énergies.

 

Selon une source proche du patron d'Iris JC Industrial, cette entreprise spécialisée dans les couvertures solaires photovoltaïques, s'apprête à construire une unité de production de panneaux solaires. Notre source n’a pas livré beaucoup de détails sur ce projet qui est en cours de maturation, mais elle a laissé entendre qu’elle se fera avec un partenaire étranger qui a déjà une expérience appréciable dans le domaine. Ainsi donc, après avoir claqué la porte du Forum des Chefs d’Entreprises dont il présidait la commission des énergies renouvelables, le patron de Iris JC Industrial, Mourad Louadah, est en train de se consacrer à ses investissements et de préparer la mise en place de son unité de fabrication de panneaux solaires.

 

 

 


Évaluer cet élément
(11 Votes)

Laissez un commentaire



3 Commentaires

  • Serait-ce un publireportage au profit de cet industriel ?

    La question est posée car ENIE est en cours de finalisation d'un usine de panneaux solaires qui entrera en service en tout début de cette année.

    Cette société n'a pas eu besoin d'étrangers pour fabriquer des panneaux contrairement à cet industriel qui comme tous les autres ne savent rien faire qu'à avoir un tuteur étranger.

    Rapporter Vangelis vendredi 10 novembre 2017 17:21
  • bonsoir mon ami algerien, et qui plus est industriel et PRESIDENT de la commission des ENERGIES RENOUVELABLES
    parlez parlez il n en restera rien !!! au fait qu'avons nous NOUS ALGERIENS découverts en PETROLE ? RIEN ! NOTHING !
    HM 1956 CFPA REPAL 1962 SINCLAIR , US 1991 ANADARCO et le beau pere du CEO de DUKE Energy, après rien de RRR algériennes ( Recovery Ratio Reserve ). La solution pour les 40 millions d ALGERIENS : apres 2004-2017 soit 2 douzaines d'années de "goinfrages" et de bouffe , s'arreter et s'appreter à crever CREVER .

    Rapporter benmegatel mercredi 8 novembre 2017 22:41
  • Pourquoi faire si Sonelgaz ne reprend pas dans son réseau l'electricité produite?

    Rapporter Respectueusementvotre mercredi 8 novembre 2017 19:40
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP divisé sur la formule qui transforme la contestation sociale en nouvelle situation politique

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie : Les réserves en devises baissent à 82 jours d'importation, "un niveau plus qu’alarmant"

L'expert en économie Moez Joudi juge le niveau  de stock des réserves plus qu’alarmant. 

Tourisme : 2,5 millions d’Algériens ont visité la Tunisie en 2017 (OTT)

Pas moins de 2,5 millions de touristes algériens ont visité la Tunisie au cours de l’année 2017, une affluence représentant 35% de l’ensemble des touristes ayant visité ce pays voisin, a indiqué à l’APS le directeur de l’Office tunisien du tourisme (OTT).

Les flux commerciaux entre le Maroc et l’Espagne ont dépassé 14 milliards d'euros en 2017

L'Espagne est le premier partenaire économique du Maroc, pour la sixième année consécutive, "tant en importations qu'en exportations".