Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 18 Juin 2018

  •   Noreddine Izouaouen
  • mercredi 11 octobre 2017 14:29

Algérie: L'ANCAA appelle à la création de pôles industriels spécialisés

 D’après l’association le déficit en termes de  marchés de détails et de proximité est de 600 à 800 marchés à travers le territoire national.

 

L'Association nationale des commerçants et artisans algériens (ANCAA) a lancé un appel au Gouvernement l’exhortant à mettre à la disposition  des opérateurs économiques des assiettes foncières en vue de créer des pôles spécialisés dans différents secteurs d’activité.  

Lhadj Tahar Boulenouar, président de l'ANCAA a indiqué aujourd'hui lors d'une conférence de presse organisée au siège de son association à Alger, qu'environ 50 importateurs de meubles viennent de déposer des dossiers  auprès de la wilaya de Boumerdes pour la création d'un un pôle industriel spécialisée dans la fabrication des meubles.

"Dans l'objectif de mettre en place des villes industrielles spécialisées, l'Association a obtenu eu l'accord de principe du wali de Boumerdes pour créer une zone d'activité spécialisée dans la fabrication des meubles", a-t-il indiqué. Le président de l'ANCAA a souligné également qu'un autre projet d'un pôle spécialisé dans la fabrication des chaussures est à l’étude dans la wilaya de Médéa. L’idéal serait de généraliser ce genre de démarche afin d’encourager l’investissement local, estime le président de l’association.

Pour sa part, Chérif Baaziz, President de la commission des importateurs de meubles au sein de l'ANCAA a estimé que la meilleure solution pour récupérer la masse monétaire en circulation dans le marché informel, est que l'Etat encourage l'investissement. "Nous sommes prêts à investir en Algérie mais nous devons avoir des encouragements à l'image de la mise à la disposition des opérateurs  d’assiettes foncières, de réductions d’impôts et de facilitations à même d’encourager l’exportation", a plaidé le représentant des importateurs de meubles qui souligne que lui même s'est spécialisé dans la fabrication de meubles en Chine qu’il exporte vers l'Algérie. 

L'intervenant dira que le rôle principal de l'Etat dans ces projets est de mettre à la disposition des opérateurs économiques les moyens nécessaires pour réussir ces projets.

Par ailleurs, le président de l'ANCAA a estimé le déficit en termes de  marchés de détails et de proximité est de 600 à 800 marchés à travers le territoire national. " Nous allons proposer au Gouvernement de nous octroyer des assiettes foncières avec des facilités de paiement et nous nous occuperons de la construction des marchés", a-t-il assuré.

 

 


Évaluer cet élément
(3 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • Developper l`ndustrie du meuble en Algerie! Rien que ca? Ou est-ce que M Boulenoir va chercher ses idees?

    Rapporter Lahlou mercredi 11 octobre 2017 22:31
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Les grands choix économiques du pays analysés par Nour Meddahi (Audio)

  Nour Meddahi, professeur d'économétrie et finances à la Toulouse School of Economics revient dans l’entretien accordé à Radio M sur les choix économiques faits par l’Algérie pour atténuer les effets de la baisse des prix du pétrole sur les marchés internationaux, une baisse entamée dès l’été 2014.

Pétrole: Le Brent chute à 73 dollars

  L'Arabie saoudite et la Russie ont fait part de leur souhait d’augmenter leurs productions respectives.

L’Afrique, le Maghreb et les flux migratoires (contribution)

  Il s’agira de poser les véritables problèmes, concernant les flux migratoires venant d’Afrique,  pour  avoir de véritables solutions loin de la démagogie et de la surenchère car  le sujet  est  complexe, la responsabilité étant partagée  entre les dirigeants européens et africains.