Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 25 Février 2018

 

Bilan financier du 3ème trimestre 2017

 

    Ooredoo Algérie poursuit ses performances positives

 

  • Croissance continue des revenus et des investissements

 

  • 1ère page Entreprises sur Facebook avec 5 millions de fans

 

Le groupe de télécommunications Ooredoo a rendu publics hier son bilan financier du 3ème trimestre 2017. Les résultats du groupe révèlent des performances positives de la filiale algérienne.   

 

En effet, pour ce 3ème trimestre 2017, Ooredoo Algérie a poursuivi sa croissance, avec une progression positive de ces principaux indicateurs financiers notamment les revenus, le résultat  avant intérêts, taxes, dotations aux amortissements et provisions sur immobilisations (EBITDA) et le nombre d’abonnés.

 

Ainsi, au 30 septembre 2017, Ooredoo Algérie a enregistré des revenus de de l’ordre de 79,2 milliards de dinars algériens.

 

 

L’EBITDA a enregistré une augmentation significative de 16% avec 36,1 milliards de dinars algériens au 3ème trimestre 2017, contre 31,1 milliards de dinars algériens à la même période de l’année précédente.  

 

Le nombre d’abonnés au 3ème trimestre 2017 a dépassé les 14 millions.  

 

S’agissant des investissements, Ooredoo Algérie table sur un volume qui pourrait atteindre 20 milliards de dinars algériens durant l’année 2017 et orientés principalement dans la modernisation du réseau et l’amélioration de la couverture à travers l’ensemble du territoire national.

Au sein du groupe Ooredoo, Ooredoo Algérie représente 09 % du nombre d’abonnés et 07 % des investissements globaux du groupe.

 

A l’annonce de ces résultats, le Directeur Général de Ooredoo M. Hendrik Kasteel a déclaré : «Ooredoo achève un 3ème trimestre exceptionnel avec des résultats en hausse de ses principaux indicateurs financiers. Grâce à une stratégie innovante qui place les clients au cœur de ses préoccupations, Ooredoo a réussi à maintenir une croissance continue en consolidant sa position dans le marché algérien de la téléphonie mobile.  Nous restons déterminés à poursuivre notre stratégie novatrice notamment par la digitalisation de nos services et l’amélioration de la qualité de notre réseau afin d’offrir à nos clients les meilleurs services sur le meilleur réseau. Nous continuerons à enrichir l’expérience de nos 14 millions de clients et de nos 5 millions de fans sur Facebook qui nous font confiance et avec lesquels nous tenons à partager notre succès. » 

 

Les résultats croissants du 3ème semestre 2017 reflètent la volonté de Ooredoo de démocratiser les nouveaux usages mobiles auprès des Algériens en lançant des offres et ses services pratiques, accessibles et à la pointe de la technologie.    

 

En outre, Ooredoo se fixe l’objectif de renforcer ses investissements en Algérie notamment par l’amélioration continue de la qualité de son réseau de couverture pour offrir au client Algérien une technologie mobile basée sur l’expertise et le savoir-faire technologique d’un groupe d’envergure mondiale.      

 

Le Département des Relations Publiques et Médias

Ooredoo       

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP divisé sur la formule qui transforme la contestation sociale en nouvelle situation politique

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

A ne pas manquer

Prev Next

Au nom de la sécurité des investissements, les véhicules assemblés en Algérie coûtent plus cher

« Le marché local est protégé par les pouvoirs publics et les constructeurs n’ont pas le droit d’augmenter les prix que dans la proportion des augmentations des coûts », selon le Conseiller au cabinet du ministre de l’industrie et des mines.

Algérie- L'inflation moyenne annuelle a atteint 5,2% jusqu'à janvier 2018

  En termes de variation mensuelle et par catégorie de produits, les prix des biens alimentaires ont connu une baisse de 0,9% en janvier 2018 comparativement à ceux de décembre 2017.  

Montage automobile : Les concessionnaires vont devoir chercher leurs équipementiers (responsable)

« La stabilité politique du pays et le cadre incitatif à l’investissement sont des atouts qui permettront d’attirer les équipementiers étrangers », selon un responsable du ministère de l’Industrie.