Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 19 Juin 2018

L'Afrique est un important partenaire de l'initiative "la Ceinture et la Route", affirme le représentant permanent de la Chine à l'ONU

L'Afrique est un important partenaire de développement de l'initiative chinoise "la Ceinture et la Route", a déclaré Ma Zhaoxu, représentant permanent de la Chine aux Nations Unies, au cours d'un symposium de haut niveau organisé à propos de cette initiative au siège de l'ONU.
L'initiative vise à répondre aux besoins de l'Afrique, notamment en construisant avec elle des relations mutuellement profitables sans imposer aucune condition politique en retour. Elle permettra d'aider l'Afrique sur des bases de respect, et de faire progresser l'amitié et les bénéfices mutuels entre l'Afrique et la Chine, avec un accent particulier sur l'amitié, a affirmé M. Ma.
L'initiative "la Ceinture et la Route" concerne plus de 20 pays d'Afrique, dont l'Egypte, le Kenya, l'Ouganda, le Nigeria, le Cameroun et l'Afrique du Sud. Des accords de coopération ont été conclus sur 39 projets de grande envergure, couvrant 17 domaines différents tels que les chemins de fer, les autoroutes, les ports et la production d'électricité.
Grâce au puissant soutien des entreprises et du gouvernement chinois, le premier parc industriel d'Ethiopie, le Parc industriel Hawassa, est ainsi entré en opération en 2017, créant 60 000 emplois et générant des revenus annuels d'un milliard de dollars américains pour l'Ethiopie.
Des nouvelles infrastructures ont également pu être construites un peu partout en Afrique, dont des zones industrielles, des voies ferrées, des routes, des aéroports et des centrales électriques, insufflant un puissant élan au développement du continent africain.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

"Il faut revoir le système algérien de sécurité sociale"-CEE-(Audio)

  Les animateurs du Café d’experts économiques de Radio M, Mustapha Goumiri et Ferhat Ait Ali sont revenus sur la Loi de finances complémentaires 2018 et particulièrement sur la question du financement du système national de la sécurité sociale.

Les huit tares de l’économie algérienne sous l’œil d'un expert

  Selon Souhil Meddah, expert en économie, les différents gouvernements qui se sont succédé depuis l’arrivée de Bouteflika au pouvoir, au mieux,  n’ont pas eu de politique économique et, au pire, ont fait de l’anti-économie.

Tunisie: La décision de la BCT d’augmenter son taux directeur inquiète les patrons

  Le vrai remède réside, selon la CONECT, dans l’accélération de la mise en œuvre des réformes stratégiques.