Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 16 Décembre 2017

L'Irak rouvre une raffinerie de pétrole détruite par l'EI dans la province de Salaheddine

Le ministre irakien du Pétrole a annoncé jeudi la réouverture de la raffinerie d'al-Seniyah, dans la province de Salaheddine, après sa rénovation par les équipes techniques irakiennes, a déclaré le ministère dans un communiqué.
Les équipes de l'entreprise d'Etat North Refineries Company (MRC) "ont réussi à rénover la raffinerie, qui avait été détruite par les bandes terroristes de l'Etat islamique lorsque ce groupe s'était emparé des villes de la province de Salaheddine, causant de nombreux dégâts aux installations pétrolières", a déclaré le ministre du Pétrole, Jabbar Luaiby, cité par le communiqué.
La raffinerie fonctionne à présent avec une capacité de production de 20 000 barils par jour, a-t-il ajouté.
"La raffinerie fournira un certain nombre de dérivés du pétrole qui permettront de répondre aux besoins de la province, que ce soit pour les citoyens, ou pour faire fonctionner les centrales électriques", a-t-il affirmé.
La rénovation de cette raffinerie fait partie des projets du ministère pour reconstruire les installations pétrolières de la province, dont ses raffineries, selon le communiqué.
La raffinerie d'al-Seniyah et la raffinerie voisine de Baiji, la plus grande d'Irak, se trouvent à quelque 200 km au nord de la capitale irakienne. Elles ont été gravement endommagées par les militants de l'Etat islamique (EI) lorsqu'ils se sont emparés de vastes territoires dans le nord et l'ouest de l'Irak en juin 2014.
Après plus de trois années de lutte, les forces irakiennes ont enfin reconquis la majeure partie des zones occupées par le groupe terroriste, dont les agglomérations de la province de Salahouddine, ainsi que Mossoul, la deuxième plus grande ville du pays.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

57 % des Algériens ont une opinion positive sur l’Union européenne (sondage)

Plus de 60%  des personnes sondées pensent que l'UE devrait en faire plus sur les questions liées aux droits de l'homme, près de 70% sur le commerce et près de 60% des personnes interrogées attendent davantage dans le domaine de la migration et de l'éducation.

Algérie : Ouyahia inaugure le complexe gazier Reggane Nord

Le complexe produira plus de huit (8) millions m3/jour de gaz et 148 barils/jour de condensat, sachant que la période du plateau de production est de douze (12) années, avec une moyenne de production de 2,7 milliards de m3/an.

Une vague de froid touchera l’Algérie à partir de ce soir : jusqu’à -3 C°

Une météo plus hivernale va marquer la partie nord du pays à compter de ce soir jusqu’au week end prochain, en raison de l’arrivée d’une vague de froid d’une intensité moyenne, indique le Model nord américain des prévisions météo.