Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 25 Février 2018

Afrique: La FAO utilise les opportunités agricoles pour endiguer les migrations

L'une des mesures adoptées par l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) en Afrique pour lutter contre la migration consiste à créer des opportunités dans l'agriculture, a indiqué lundi le directeur général adjoint et représentant régional africain, Bukari Tijani.
S'exprimant lors de la Journée régionale de l'alimentation en Afrique dans le cadre des activités marquant la Journée mondiale de l'alimentation en Afrique, M. Tijani a affirmé que la FAO cherchait également à soutenir les capacités institutionnelles pour faire face aux grands mouvements de réfugiés et de migrants issus de l'agriculture et des zones rurales pauvres, en développant des solutions innovantes aux migrations, à l'insécurité alimentaire et au développement rural.
"La FAO s'attaque aux causes profondes et aux moteurs de la migration, elle contribue également à créer l'agriculture et offre plus de possibilités aux jeunes, aux femmes et à d'autres personnes qui pourraient migrer autrement", a-t-il annoncé lors de la célébration sur le thème "Changer l'avenir de la migration - investir dans la sécurité alimentaire et le développement rural".
Avec 763 millions de migrants à travers le monde en 2013 et 65,3 millions de personnes déplacées de force par les conflits et les persécutions, les envois de fonds s'élevaient à 600 milliards de dollars depuis 2015, avec les pays en voie de développement recevant plus de 400 milliards de dollars.
M. Tijani a déclaré que la FAO collaborera également avec l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et le Groupe mondial sur la migration (GMI) pour rechercher des solutions à la migration illégale, à la migration administrative, aux mouvements de personnes, aux mouvements de différents versements de fonds, et pour savoir comment la migration peut être effectuée de manière ordonnée et comment les versements de fonds peuvent être utilisés dans les pays où les migrants viennent de la diaspora.
Christine Evans-Klock, représentante des Nations unies au Ghana, a félicité le pays d'Afrique de l'Ouest pour avoir pris l'engagement ferme de transformer l'agriculture de la subsistance et de la corvée, en business florissant et base pour la croissance manufacturière.
"En transformant cette vision en réalité, l'agriculture et le développement rural offrent un grand potentiel pour relever les défis migratoires, accroître le soutien aux petits exploitants agricoles familiaux, créer des opportunités de subsistance hors ferme dans les zones rurales, investir dans les infrastructures de gestion de l'eau pour le secteur privé dans l'agro-industrie sont parmi les options réalisables qui peuvent accélérer les opportunités d'emploi dans les zones rurales pour les femmes et les jeunes ", a-t-elle souligné.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

A ne pas manquer

Prev Next

Les flux commerciaux entre le Maroc et l’Espagne ont dépassé 14 milliards d'euros en 2017

L'Espagne est le premier partenaire économique du Maroc, pour la sixième année consécutive, "tant en importations qu'en exportations".

Condor annonce sa participation pour la troisième année consécutive au MWC 2018

Condor fera découvrir aux visiteurs du Mobile World Congress de Barcelone son nouveau Smartphone Allure M2.  

Bouteflika prêche une "conduite patriotique économique offensive, loin du protectionnisme stérilisant"

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a appelé samedi à une "conduite patriotique économique offensive" en vue de moderniser l'industrie locale et conforter les entreprises publiques et privées.