Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 22 Octobre 2017

Antonio Guterres regrette profondément que les États-Unis aient décidé de se retirer de l'UNESCO

Jeudi, le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, a dit ''profondément regretter'' que les États-Unis aient décidé de se retirer de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO).
"Compte tenu du rôle majeur que jouent les États-Unis au sein de l'UNESCO depuis sa création, le secrétaire général regrette profondément cette décision,'' a déclaré M. Farhan Haq, porte-parole adjoint de M. Guterres, dans un communiqué.
Jeudi, le gouvernement américain a annoncé qu'il se retire de l'UNESCO, après des années pendant lesquelles les États-Unis ont pris leurs distances par rapport à l'organisation en raison de ce qu'ils ont appelé ''son parti pris anti-israélien".

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP célèbre le centenaire de la Révolution d’Octobre en compagnie de Ould Kaddour (PDG de Sonatrach)

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Malika Rahal: "L'UDMA une contribution meconnue au mouvement national"

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie- Le budget du SILA a baissé d’environ 40% par rapport à 2016 (Hamidou Messaoudi)

La tendance baissière du budget alloué au SILA a commencé en 2016 quand celui-ci a été réduit de 50%.

Algérie-Le cadre réglementaire de la presse électronique relève des prérogatives de la ARPE (ministre)

Au sujet du blocage du site d’information TSA sur les réseaux d’Algérie Télécom et Mobilis, le ministre a nié que son département soit lié à ce blocage que la direction du journal assimile « acte de censure non assumé ».

Tunisie- Les taxes proposées par la LF 2018 risquent de pénaliser tout le secteur touristique (FTH)

La réactivation du timbre de 30 dinars à la sortie du territoire qui devra être payée par les ressortissants étrangers hors maghrébins, rapporterait plus à l’Etat que la taxe de 3 dinars sur la nuitée, selon le président de la FTH.