Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 18 Décembre 2017

Etats-Unis: L'accord sur le nucléaire iranien doit être amendé (Rex Tillerson)

Le secrétaire d'Etat américain, Rex Tillerson, a estimé mardi que l'accord sur le nucléaire iranien devait être amendé, faute de quoi les Etats-Unis ne pourraient continuer d'y participer.
Donald Trump a laissé entendre mardi, à la tribune des Nations unies, qu'il pourrait dénoncer à la mi-octobre l'accord conclu en 2015 après douze années de longues et complexes négociations entre l'Iran et six grandes puissances, dont les Etats-Unis.
Le président américain a qualifié la République islamique d'"Etat-voyou économiquement aux abois" exportant la violence et dénoncé un accord injuste : "Cet accord est une honte pour les Etats-Unis, et je ne pense pas que ce soit la dernière fois que vous en entendrez parler, croyez-moi", a-t-il déclaré.
En écho à ces propos, le chef de la diplomatie américaine est allé plus loin sur le plateau de la chaîne de télévision Fox News, où il a estimé que l'accord devait être changé pour que les Etats-Unis puissent continuer à en faire partie.
Rex Tillerson s'est dit particulièrement inquiet de certaines clauses, qui prévoient de lever avec le temps les restrictions au programme atomique de Téhéran.
"Si nous restons dans l'accord iranien, il faut que des changements y soient apportés. Les clauses "sunset" ne représentent pas une bonne manière d'avancer", a-t-il dit, dénonçant des dispositions repoussant le problème.
L'accord impose des restrictions sur la production d'uranium enrichi de l'Iran afin de garantir pendant dix ans l'impossibilité de l'accès à l'arme nucléaire en moins d'un an.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP se déchire sur Algériens et Palestiniens par temps de « Chedda »

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"LA TUNISIE DANS LA LISTE DES PARADIS FISCAUX, UN CLASSEMENT QUI EMBARRASSE TOUT LE MONDE".

A ne pas manquer

Prev Next

Maroc: Après une année 2016 euphorique, recul du marché automobile en 2017

La période marque en fait un ''répit'' dans les intentions d'achat, les clients préférant acheter en 2018, pour avoir un meilleur rendement de la cote dans le cas de revente.

Société générale ouvre sa 90ème agence en Algérie

Eric Wormser, Président du Directoire de SGA, a indiqué que sur les 1400 employés de la banque, seulement 5 employés sont des étrangers.

Le satellite Alcomsat-1 a coûté à l’Algérie plus de 250 millions de dollars

En tout, 323 cadres   algériens ont été formés en Chine durant ces trois dernières années.