Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 18 Octobre 2017

ONU: Antonio Guterres exhorte les gouvernements à mettre en œuvre l'Accord de Paris sur le climat

Mardi, le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a exhorté les gouvernements à mettre en œuvre l'Accord de Paris sur le climat, lors d'un discours à l'ouverture du débat général annuel de l'Assemblée générale des Nations Unies.
2016 a été l'année la plus chaude de tous les temps et les 10 dernières années ont été plus chaudes que jamais, a rappelé M. Guterres lorsqu'il présentait son rapport annuel sur les travaux de l'ONU.
"Les modèles scientifiques montrent sans équivoque que les phénomènes extrêmes que nous connaissons actuellement correspondent précisément à la nouvelle réalité d'une planète en voie de réchauffement", a-t-il dit. "Il est grand temps de réduire les émissions qui nous conduisent au suicide. Nous en savons suffisamment aujourd'hui pour agir : les preuves scientifiques sont irréfutables".
Il a exhorté les gouvernements à mettre en œuvre l'Accord de Paris sur le climat et à aller bien au-delà. Il a félicité "les villes qui se fixent des objectifs audacieux" et a accueilli favorablement "les initiatives prises par des milliers d'entreprises privées, y compris des sociétés pétrolières et gazières, qui font le pari d'un avenir propre, celui d'un avenir vert".
Mardi matin, le débat général annuel de l'Assemblée générale des Nations Unies s'est ouvert à New York. Ce débat est l'occasion pour les chefs d'État et de gouvernement de se réunir au Siège de l'Organisation afin de débattre de questions d'ordre mondial.

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

L’image "négative" de l’entreprise au sein de l’opinion publique fait mal à l’Algérie-Taïeb Hafsi

A ne pas manquer

Prev Next

Les énergies renouvelables, une nécessité pour l’économie tunisienne (ministre)

De son côté, la Directrice générale adjointe de la BAD pour la région de l’Afrique du Nord, a souligné que la transition énergétique constitue une opportunité pour l’Afrique.

Le développement de l’agriculture, une solution pour prévenir les conflits (FAO)

 « Le G7 a permis de refocaliser notre attention sur le besoin de rendre les systèmes alimentaires plus durables grâce aux approches territoriales », a déclaré le directeur général de la FAO.

Algérie: 12 millions de tonnes de produits sidérurgiques par an à l'horizon 2020

L'industrie nationale de la sidérurgie est dominée par quatre  principaux producteurs. Il s’agit des groupes public Imetal , le groupe turc Tosyali  ainsi que deux entreprises privées algériennes Lamino Attia  et SPA Maghreb tubes.