Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 22 Septembre 2017

La Russie prête à négocier avec les Etats-Unis d'une prorogation du traité New START

La Russie est prête à discuter avec les Etats-Unis d'une éventuelle prorogation du traité de réduction des armes stratégiques New START conclu en 2010 entre les deux pays, a déclaré mardi un diplomate russe.
Moscou est disposé à entamer les discussions avec Washington sur la prolongation pour cinq ans de cet accord, a indiqué Mikhaïl Oulianov, directeur du Département de non-prolifération et de contrôle des armements au ministère russe des Affaires étrangères, au quotidien russe Kommersant.
"Le New START, valable jusqu'en 2021, prévoit une option de renouvellement pour une période de cinq ans. Nous n'avons pas encore pris de décision, mais nous sommes prêts à envisager cette option ou, à tout le moins, d'en discuter avec la partie américaine", a-t-il ajouté.
Signé le 8 avril 2010, le traité New START est entré en vigueur le 5 février 2011. Il prévoit que les Etats-Unis et la Russie s'engagent à réduire chacun de moitié le nombre de lanceurs de missiles nucléaires stratégiques (700 maximum) et de 30% celui des bombes nucléaires stratégiques (1.500 maximum).

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Mohamed Ali Deyahi: Pourquoi l'emploi des jeunes s'est dégrade en 2017 malgré tout les efforts...

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie-Droits de l'homme: Amnesty pointe deux lois contraires aux engagements du gouvernement

  Bien qu’elle se soit engagée devant le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU à Genève à respecter les droits humains, la Tunisie doit rapidement mettre en œuvre les réformes nécessaires à la réalisation des progrès dans ce domaine, a estimé jeudi l’Organisation ” Amnesty International “.

Pour le modèle algérien de croissance par l’État-acteur, le 5e mandat a déjà commencé

   La chronique hebdomadaire de El Kadi Ihsane sur El Watan traque le nouveau modèle de croissance de Ahmed Ouyahia et ne trouve que l’ancien. En mode sinistre.

Tunisie - Le déficit budgétaire s'est aggravé: plus de 3 milliards de dinars à fin juillet 2017

   Le déficit budgétaire s’est aggravé, à fin juillet 2017, pour atteindre les 3,177 milliards de dinars (environ plus de 3% du PIB de la Tunisie), alors que la Loi des Finances 2017 (LF) table sur un déficit budgétaire, pour toute l’année, de 5,345 milliards de dinars (5,4% du PIB).