Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 19 Octobre 2017

Syrie: Nouvelle discussions le 10 juillet à Astana (Sergueï Lavrov)

De nouvelles discussions sur la paix en Syrie seront organisées le 10 juillet à Astana, la capitale du Kazakhstan, a annoncé lundi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, cité par l'agence Ria.
Depuis le début de l'année, le Kazakhstan a déjà accueilli plusieurs conférences sur la Syrie, à chaque fois sous l'égide de Moscou, Téhéran et Ankara.
L'objectif de la "troïka" est de consolider la trêve entrée en vigueur fin décembre après la victoire des forces pro-gouvernementales dans la bataille d'Alep, la grande ville du nord de la Syrie.
Le chef de la diplomatie russe a par ailleurs appelé les Etats-Unis à respecter l'intégrité territoriale syrienne et à s'abstenir d'intervenir unilatéralement dans le pays.
Ces propos interviennent après qu'un avion de l'armée de l'air syrienne a été abattu près de Rakka par la coalition sous commandement américain.

Reuters


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

« Une inflation à 4 chiffres n’est pas souhaitable mais n’est pas exclue », Ahmed Benbitour

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

A ne pas manquer

Prev Next

Pour la Grande mosquée d’Alger, le plus grand tapis du monde et une dérogation spéciale

  C’est la ville iranienne de  Neyshabur qui a approché le ministère des Affaires religieuses pour proposer le tapis.

« L’Etat algérien va se désengager de la sphère économique dans 10 ans », selon Ouyahia

Concernant les restrictions aux importations, M. Ouyahia a dit que les partenaires économiques de l’Algérie n’y voient pas d’inconvénients.

Algérie :PLF 2018, l’Etat veut engranger 70 milliards DA en augmentant l’impôt sur les dividendes de 10 % à 15 %

 Le gouvernement évoque le principe d’égalité devant l’impôt entre nationaux et étrangers pour justifier son alignement.