Banner Campaign
Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 23 Avril 2014

Banner Campaign
  •   APS
  • dimanche 10 novembre 2013 08:52

Algérie - Une femme fauchée par une rame de tramway décède à Alger

Un tragique accident ayant entraîné le décès d’une femme s’est produit samedi (11h40) au niveau de la station 8 mai 1945 du tramaway d’Alger, a indiqué la société d’exploitation des tramways (Setram) dans un communiqué.

La victime, âgée entre 50 et 60 ans, se trouvait sur le quai de la station 8 mai 1945 avant de chuter devant la rame qui s’apprêtait à entrer dans la station, a précisé la même source.

Le trafic a été immédiatement interrompu entre la station Tamaris et la station Mouhous pour permettre le déploiement du plan d’intervention de sécurité (PIS) en présence des éléments de la Sûreté nationale et de la Protection civile.

Un service provisoire a été mis en place entre les stations de Ruisseau et des Pins Maritimes afin de permettre la continuité du service sur ce tronçon de la ligne du tramway.

Une enquête "approfondie" a été immédiatement lancée par la Setram afin d’"élucider les circonstances de ce malheureux accident", a ajouté la même source.


APS

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Banner Campaign

A ne pas manquer

Prev Next

L’acquisition de Djezzy par le FNI est une «bonne transaction», selon l'expert Adel Si Bouekkaz

L'annonce de la transaction Djezzy est une dépense forcément controversée. 2,6 milliards de dollars pour acheter une entreprise déjà présente en Algérie depuis plus de dix ans. Et si le rachat de Djezzy par l'état algérien n'était pas si insensé que ce qu'on aurait pu le penser? C’est au moins le point de vue de Adel Si Bouekkez,- PDG de...

Le DRS a compris que le statu quo pouvait conduire à une implosion du système-MC Mesbah sur Radio M (audio)

La plus grande victoire de Bouteflika est d’avoir rompu l’osmose qui régnait entre l’état-major de l’armée et le DRS du temps du général major Mohamed Lamari, estime Mohamed Chafik Mesbah. Cette victoire a conféré un ascendant de Bouteflika sur une partie des chefs militaires mais pas sur toute la chaine du commandement, nuance-t-il.

Chafik Mesbah: " Hamel a subi des pressions" pour réprimer plus fort la manifestation du 20 avril

Pour le politologue, le DGSN "n'est pas" mis personnellement en cause dans la répression de la marche pour le Printemps Berbère, le 20 avril dernier à Tizi Ouzou. D'autre part, l'Armée aurait dû réagir par des sanctions contre les officiers ayant fait preuve de défaillance dans l'attentat terroriste d'Iboudrarène, estime-t-il. 

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6