Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 19 Juin 2018

Algérie: 150.000 policiers mobilisés pour la sécurisation de la saison estivale

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a mobilisé, dans le cadre du plan de sécurisation de la saison estivale, 150.000 policiers, tous grades confondus, et des moyens et équipements nécessaires tels que des hélicoptères et des caméras de surveillance, à travers les différents points sensibles et plages au niveau national, a indiqué, mercredi, un communiqué de la DGSN.
A cet égard, "77 postes de police ont été mis en service soutenus par 1700 policiers, de différents grades, dont 100 policières, dotés de tous les moyens et d'équipements nécessaires pour garantir la sécurité des estivants au niveau de 81 plages autorisées à la baignade", a indiqué le communiqué.
La même source fait état en outre de la mobilisation de 1337 motards et 4269 agents de police routière pour les missions de patrouilles pédestres et motorisées, ainsi que 1604 agents pour la sécurisation des wilayas côtières à travers les missions de surveillance, de sécurité, de prévention et d'intervention.
Dans le cadre de ce plan de sécurité, il a été prévu également "72 radars et 695 alcootests pour faire face à tout acte imprudent à même de porter atteinte à la vie et les biens des usagers de la route".
Par ailleurs, la DGSN affirme que ses unités et formations déployées sur le terrain veilleront à l'intensification du déploiement à travers tous les réseaux routiers qui connaissent un trafic intense, et seront renforcées par un escadron aérien en vue de sécuriser et surveiller les lieux à forte affluence des estivants tels que les plages, les forêts et les lieux de divertissement, sans pour autant oublier les lieux isolés comme les plages non surveillées.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

"Il faut revoir le système algérien de sécurité sociale"-CEE-(Audio)

  Les animateurs du Café d’experts économiques de Radio M, Mustapha Goumiri et Ferhat Ait Ali sont revenus sur la Loi de finances complémentaires 2018 et particulièrement sur la question du financement du système national de la sécurité sociale.

Les huit tares de l’économie algérienne sous l’œil d'un expert

  Selon Souhil Meddah, expert en économie, les différents gouvernements qui se sont succédé depuis l’arrivée de Bouteflika au pouvoir, au mieux,  n’ont pas eu de politique économique et, au pire, ont fait de l’anti-économie.

Tunisie: La décision de la BCT d’augmenter son taux directeur inquiète les patrons

  Le vrai remède réside, selon la CONECT, dans l’accélération de la mise en œuvre des réformes stratégiques.