Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 21 Avril 2018

Algérie: Plusieurs réseaux spécialisés dans la migration clandestine démantelés (ministre)

Le ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui a indiqué, jeudi à Alger, que plusieurs réseaux spécialisés dans la migration clandestine avaient été démantelés par les services de sécurité et les mis en cause avaient été présentés à la justice.
Bedoui qui répondait, au cours d'une séance plénière à l'Assemblée populaire nationale (APN), à une question orale du député Ameur Amar sur l'approche du gouvernement concernant le phénomène de la migration clandestine, a précisé que "la migration clandestine à partir de l'Algérie concerne une petite catégorie d'Algériens, par rapport au grand nombre de migrants clandestins étrangers qui se trouvent en Algérie", affirmant que des "réseaux spécialisés sont à l'origine de ce phénomène et que les services de sécurité ont démantelé nombre de ces réseaux et présenté les mis en cause à la Justice".
"Le gouvernement ne ménage aucun effort en matière de lutte et de prévention contre ce phénomène, notamment avec l'annonce des prémices de son retour l'année dernière", a soutenu le ministre, indiquant que "des mécanismes urgents" ont été mis en place pour y faire face, en adoptant un plan d'action commun avec les différents secteurs et services concernés, en vue d'empêcher les tentatives de migration clandestine et d'éviter aux jeunes de risquer leurs vies et de se lancer dans une aventure, aux conséquences désastreuses".
Il a, à ce titre, ajouté que "des mesures sécuritaires et administratives ont été prises, telles que l'intensification des investigations et enquêtes sécuritaires, le contrôle périodique des magasins spécialisés dans la vente d'équipements utilisés dans la fabrication des bateaux, ainsi que d'autres mesures en cours d'exécution".
Bedoui a souligné que des études menées par les services spécialisés "démontrent que plusieurs cas de migration clandestine ne sont pas mus par des conditions socio-économiques inadéquates, mais sont motivées par le gain facile et la recherche d'un statut social.
Répondant aux campagnes visant à porter atteinte à l'image de l'Algérie, M. Bedoui a affirmé que l'Algérie "n'a pas coutume de faire étalage des gros moyens qu'elle consacre à la prise en charge de ces migrants, à la garantie de leur sécurité, de leur santé et à la préservation de leur dignité", affirmant que "l'Algérie ne renoncera jamais à son rôle humanitaire, même dans les conditions les plus difficiles".
L'Algérie "a été parmi les premiers pays à avoir accueilli les migrants clandestins, en raison de leur situation difficile et pour éviter leur exploitation par les réseaux de trafic et de traite d'êtres humains, ainsi que par des groupes terroristes", a conclu le ministre.

APS


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie: Grève générale dans tous les ports du pays les 26, 27 et 28 avril

  Cette décision a été prise à l’unanimité par le bureau exécutif élargi de l’UTICA consacré à l’examen du dossier des entreprises spécialisées dans l’amarrage, le désamarrage et la protection des navires ainsi que des différentes préoccupations des professionnels.

Algérie: le coût de réalisation des logements dans le Sud supérieur de 20% à celui des autres régions du pays

Le coût de réalisation d'un logement au Sud est estimé à 43.000 DA/m², contre 36.000 DA/m² dans les autres régions du territoire national.

La CEDEAO, cadre “idoine” pour institutionnaliser le partenariat d’exception Maroc-Afrique de l’Ouest (Brahim Fassi Fihri)

  La conférence d’Abidjan est initiée par l’Institut Amadeus en partenariat avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et avec la collaboration du Centre ivoirien des recherches économiques et sociales (CIRES).