Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 21 Avril 2018

Algérie- E-Commerce: nécessité d’activer les lois de protection du consommateur et de l’opérateur économique (séminaire)

Les participants au séminaire national sur le commerce électronique ont appelé à "rendre effectives" les lois relatives à la protection des consommateurs et opérateurs du commerce électronique pour garantir leurs droits et devoirs.
Les participants à ce séminaire organisé jeudi à l’université Larbi Tébessi de Tébessa à l’occasion de la célébration de la journée mondiale des droits du consommateur coïncidant avec le 15 mars de chaque année, ont insisté sur l’importance de promulguer une législation spécifique au commerce électronique et d’en assurer le suivi sur le terrain.
Faisant référence aux défis que pose la protection des consommateurs et des opérateurs économiques dans un contexte de développement technologique et de démocratisation du e-commerce, la journée mondiale des droits du consommateur a pour slogan cette année  "rendre les marchés digitaux plus justes pour les consommateurs".
Les transactions électroniques sous toutes leurs formes sont "de plus en plus sollicitées", a souligné le président de l’union nationale de protection du consommateur, Mahfoudh Hrazeli, précisant que depuis 2016 plusieurs entreprises algériennes ont investi dans ce domaine, encouragées par l’application du service de vente via internet et la mise en place de dispositifs de paiement électronique dans les grandes surfaces.
L’Etat œuvre à promulguer, par le biais du ministère du Commerce et celui de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, des lois relatives à l’e-commerce devant servir de "soupape de sécurité" au consommateur, a ajouté le même responsable.
Pour sa part, le directeur régional du commerce (région de Batna), Brahim Khidri a appelé à l’organisation de rencontres de proximité pour sensibiliser le citoyen algérien sur le commerce électronique et sur l’importance de se mettre au diapason des avancées enregistrées dans le domaine des technologies de l'information et de la communication.
Le directeur de wilaya de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Abdelkader Fassih a lui appelé à l’accélération du processus de promulgation de lois relatives au commerce électronique et à combler le vide existant dans ce domaine, d’autant plus, a-t-il assuré que le e-commerce finira inexorablement par prendre le pas sur les transactions commerciales traditionnelles.
Une convention de partenariat et de coopération a été à cette occasion signée entre la direction locale du commerce et l’université Larbi Tébessi pour former les étudiants dans ce domaine en leur garantissant des stages de formation sur le terrain.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie: Grève générale dans tous les ports du pays les 26, 27 et 28 avril

  Cette décision a été prise à l’unanimité par le bureau exécutif élargi de l’UTICA consacré à l’examen du dossier des entreprises spécialisées dans l’amarrage, le désamarrage et la protection des navires ainsi que des différentes préoccupations des professionnels.

Algérie: le coût de réalisation des logements dans le Sud supérieur de 20% à celui des autres régions du pays

Le coût de réalisation d'un logement au Sud est estimé à 43.000 DA/m², contre 36.000 DA/m² dans les autres régions du territoire national.

La CEDEAO, cadre “idoine” pour institutionnaliser le partenariat d’exception Maroc-Afrique de l’Ouest (Brahim Fassi Fihri)

  La conférence d’Abidjan est initiée par l’Institut Amadeus en partenariat avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) et avec la collaboration du Centre ivoirien des recherches économiques et sociales (CIRES).