Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 25 Mai 2018

Algérie-Espagne: L’importance du partenariat dans le domaine commercial et agricole soulignée à Mostaganem

La responsable de la promotion des investissements de l’agence espagnole de développement extérieur Axtanda de la région d’Andalousie, Blanca Crispo Martinez, a souligné, lundi à Mostaganem, l’importance du partenariat entre opérateurs algériens et espagnols dans le domaine commercial et de l’investissement agricole.
Mme Crispo Martinez a estimé, lors d’une rencontre réunissant des opérateurs économiques algériens et espagnols spécialisés dans le domaine de la production agricole et de l’agroalimentaire, que les perspectives de partenariat entre la région d’Andalousie et Mostaganem en matière d’utilisation des technologies modernes en agriculture et dans les industries alimentaires et de transformation seront fructueux et utiles pour les deux parties.
La responsable espagnole a souligné qu’une délégation d’opérateurs économiques espagnols composée de 11 membres et représentant divers créneaux séjourne à Mostaganem pour nouer des liens avec leurs vis-à-vis de Mostaganem dans la perspective de créer des sociétés mixtes versées dans les domaines agricole et industriel.
Cette rencontre a vu la participation de 24 opérateurs économiques de Mostaganem, spécialisés dans les semences, les produits phytosanitaires, l’emballage, l’aviculture, la transformation de viandes blanche, l’horticulture, ainsi que des représentants de bureaux de consulting et l’université de Mostaganem.
Le SG de la Chambre de l’agriculture de la wilaya de Mostaganem a fait part, de son côté, de son souhait de voir ces rencontres bilatérales donner lieu à des sociétés réussies, à l’exemple de la ferme pilote algéro-espagnole de production de fruits de Fornaka.
Il a également souligné que les relations directes entre opérateurs permettront de mieux connaître les expériences des deux parties et de la valeur ajoutée que peuvent apporter les sociétés espagnoles au marché national. Il a également évoqué les avantages et les opportunités de coopération bilatérale, notamment dans les domaines de maîtrise à distance des opérations de production, l’économie de l’eau, la qualité des produits, l’utilisation des engrais et des produits phytosanitaires.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • Pauvre Algérie !!! Ils partent tous sucrer en Algérie sans la moindre contrepartie. Le patron des patrons français veut une suppression pure et simple de la règle 49/51% et l'autorisation de rapatrier les dividendes, les espagnols veulent plus d'argent au détriment de tout un peuple, les Portugais...sans rien apporter à l'Algérie. Cela rapporte aux compradores seulement qui très vite transfèrent les bénéfices engrangés à l'étranger, notamment en france. J'ai envie de crier toute la révolte et la rage qui m'habitent contre ces criminels ignares en col blanc. Leurs indues affaires sont vraiment dévastatrices. Ils préfèrent importer plutôt que de produire, ils préfèrent les étrangers aux nationaux, ils préfèrent la france et tout autre pays à l'Algérie. Notre pays est-il maudit ? Car cela semble interminable !

    Rapporter Hychem Zaidi mercredi 14 février 2018 03:40
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Téhéran veut vendre du pétrole contre son maintien dans l’accord sur le nucléaire

  Le guide iranien  veut aussi que les pays européens signataires de l’accord maintiennent leurs échanges commerciaux avec la République islamique.

Algérie: Les importations de carburant ont baissé de 73% au premier trimestre 2018 (Sonatrach)

  M. Karoubi a indiqué que les exportations de Sonatrach ont augmenté de 17% en valeur, au premier trimestre 2018.

Algérie : Le gouvernement dénonce des fuites liées au projet de LFC 2018 et s’explique

  Pour l’exécutif, les critiques dénonçant une atteinte au pouvoir d'achat des citoyens sont infondées.