Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 25 Février 2018

Tunisie-Algérie: Chahed salue le débat sur la question relative au développement des zones frontalières

Le Premier ministre tunisien Youssef Chahed a salué, jeudi à Sakiet Sidi Youcef (Tunisie), le débat sur la question relative au développement des zones frontalières entre son pays et l'Algérie, et ce à l'occasion du 60ème anniversaire des événements de Sakiet Sidi Youcef.
Le Premier ministre tunisien qui s'exprimait au siège de la commune de Sakiet Sldi Youcef à l'occasion de la commémoration des événements sanglants dans cette région frontalière, a considéré la question du développement des zones frontalières entre les deux pays comme une option commune, rappelant l'intensification des rencontres bilatérales entre les deux pays dans le domaine de la sécurité et du développement en particulier.
Chahed a également considéré cet événement comme "un symbole de la lutte contre la colonisation et de solidarité du peuple tunisien avec le peuple frère" qui rappelle, selon lui, "la période pérenne de l'histoire des deux pays et approfondit l'esprit patriotique des générations montantes, reflet de la fraternité et la volonté des dirigeants des deux pays."
Il a également souligné que la lutte contre le terrorisme constitue "une action conjointe et coordonnée entre les deux pays", rappelant, dans ce contexte, la position de l'Algérie aux côtés de la Tunisie suite aux actes terroristes qui ont frappé la Tunisie en 2015.
Les deux Premiers ministres algérien et tunisien ont co-présidé les festivités commémoratives des évènements sanglants de Sakiet Sidi Youcef qui ont eu lieu le 8 février 1958.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

A ne pas manquer

Prev Next

Les flux commerciaux entre le Maroc et l’Espagne ont dépassé 14 milliards d'euros en 2017

L'Espagne est le premier partenaire économique du Maroc, pour la sixième année consécutive, "tant en importations qu'en exportations".

Condor annonce sa participation pour la troisième année consécutive au MWC 2018

Condor fera découvrir aux visiteurs du Mobile World Congress de Barcelone son nouveau Smartphone Allure M2.  

Bouteflika prêche une "conduite patriotique économique offensive, loin du protectionnisme stérilisant"

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a appelé samedi à une "conduite patriotique économique offensive" en vue de moderniser l'industrie locale et conforter les entreprises publiques et privées.