Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 25 Février 2018

Maroc: La DGSN dément le suicide d’un enfant à Tanger à cause du jeu “Défi de la baleine bleue” (mise au point)

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a démenti de manière catégorique l’information relayée par plusieurs sites électroniques au sujet du suicide à Tanger d’un enfant de huit ans, suite à son exécution du jeu dit “Défi de la baleine bleue”.
Afin d’éclaircir l’opinion publique, les services de la sûreté nationale affirment que le 8-ème arrondissement de la préfecture de police de Tanger, appuyé par des techniciens de la scène du crime, a fait le constat, mercredi soir, du corps d’un enfant âgé de huit ans, retrouvé suspendu à l’aide d’une écharpe attachée à un clou planté dans un mur d’une chambre du domicile familial situé à Dahr El Hammam, souligne la DSGN dans une mise au point.
Les investigations et l’examen médical ont montré que le corps du défunt ne portait aucune trace de violence ou de résistance, ajoute la DGSN, précisant que tous les témoignages et déclarations recueillis avancent l’hypothèse de la mort accidentelle due à l’inattention de l’enfant alors qu’il était en train de jouer avec l’écharpe de sa mère en compagnie de sa petite sœur, écartant ainsi de façon catégorique l’acte de suicide.
L’examen et l’observation de l’état des lieux révèlent également l’absence de tout signe ou trace du jeu dit “Défi de la baleine bleue”, d’autant que le défunt et sa famille ne disposent d’aucun appareil informatique permettant de télécharger des applications du jeu évoqué par l’information rapportée par ces sites, selon la même source.
Tout en veillant à éclaircir ces faits, note-t-on, les services de la DGSN affirment qu’ils veillent à interagir avec tout ce qui concerne la sécurité et la sûreté des citoyens.

MAP

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

2017 a été marquée par la répression des ahmadites et des migrants (directrice d’Amnesty Algérie, sur Radio M)

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

"Il faut poursuivre les réformes engagées au début des années 2000"-Temmar

A ne pas manquer

Prev Next

Les flux commerciaux entre le Maroc et l’Espagne ont dépassé 14 milliards d'euros en 2017

L'Espagne est le premier partenaire économique du Maroc, pour la sixième année consécutive, "tant en importations qu'en exportations".

Condor annonce sa participation pour la troisième année consécutive au MWC 2018

Condor fera découvrir aux visiteurs du Mobile World Congress de Barcelone son nouveau Smartphone Allure M2.  

Bouteflika prêche une "conduite patriotique économique offensive, loin du protectionnisme stérilisant"

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a appelé samedi à une "conduite patriotique économique offensive" en vue de moderniser l'industrie locale et conforter les entreprises publiques et privées.