Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 14 Décembre 2017

Tunisie: Examen en cours du dossier du gréviste de la faim Malek Dabbouni (Ministère de l'emploi)

Le suivi du dossier du jeune Malek Dabbouni, qui est en sit-in devant le siège du ministère de la Formation Professionnelle et de l’emploi et observe une grève de la faim depuis mercredi dernier, est assuré par les responsables du département.
Un communiqué rendu public lundi par le ministère précise qu’un suivi de l’état physique et psychologique du gréviste est aussi assuré affirmant que toutes les mesures sont prises pour éviter toute détérioration de sa santé.
Le ministère réitère dans son communiqué son engagement d’examiner les différents dossiers reçus dans le cadre de ses prérogatives.
Le jeune Malek Dabbouni est entré en grève de la faim et entamé un sit-in devant le siège du ministère le mercredi 15 novembre, sans préavis, rappelle le ministère précisant qu’il avait seulement déposé le jour même une correspondance au bureau d’ordre du ministère pour annoncer son mouvement de protestation et revendiquer la régularisation de sa situation avec un recrutement dans la fonction publique.
Le recrutement dans la fonction publique pour les personnes à besoin spécifique relève de la loi 83-2005, modifiée par la loi n41-2016 datant du 16 mai 2016 en plus de la décision du chef du gouvernement du 21 aout 2014 portant organisation des concours externes de recrutement pour les personnes à besoin spécifique dans la fonction publique, stipulant l’impératif de passer un concours organisé par le ministère des Affaires sociales et prenant en considération les quotas réservés aux personnes à besoin spécifique, explique encore le ministère.
Une coordination a eu lieu entre le chef du cabinet du ministère des affaires sociales et la direction générale de la promotion sociale afin d’assurer la protection nécessaire au jeune gréviste, souligne la même source.
Le ministère rappelle que le Malek Dabbouni avait refusé une rencontre avec le chef du cabinet du ministre des affaires sociales fixée jeudi dernier ainsi qu’une offre d’emploi proposée vendredi dernier dans une société privée installée à Tunis et oprérant dans le domaine de la programmation avec un ensemble de privilèges offerts.
Le jeune Malek Dabbouni, originaire du gouvernorat de Médenine, est un handicapé moteur et titulaire d’un master en informatique et multimédia avait déclaré aux médias avoir décidé ce mouvement de grève de la faim pour protester contre l’atermoiement des autorités face à ses revendications, datant depuis trois ans, à savoir son droit au recrutement dans la fonction publique.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP remet la visite de Macron à l’endroit et la Fetwa de Trump à l’envers

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

"Le gisement monétaire de la finance islamique est surestimé en Algérie"- Hachemi Siagh

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie : Retour au calme à Bouira, reprise de la protestation à Bejaia

Un impressionnant dispositif sécuritaire a été déployé dans les quatre coins de la ville de Bouira pour éviter tout dérapage.

Algérie : Interdiction d’une conférence sur les élections, à l’université Alger

«Cette interdiction s’inscrit dans le cadre d’une série de dérapages que connait l’université Alger 3 depuis des mois», soutient le sociologue.

La Tunisie et le FMI parviennent à un accord sur le programme économique du pays

L'inflation a dépassé les 6% en novembre, sous l'effet de hausses significatives des prix des produits alimentaires.