Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 21 Novembre 2017

  •   Agences
  • samedi 11 novembre 2017 12:15

Tunisie: vers une coordination entre Ennahdha, Nidaa et l’UPL

 

Les partis Ennahdha, Nidaa Tounes et l’Union patriotique libre (UPL) vont prochainement créer une coordination politique, indique samedi la radio Mosaïque FM.
La radio a précisé qu’une réunion se tiendra, le lundi 13 novembre, entre Rached Ghannouchi, Hafedh Caid Essebsi et Slim Riahi, en présence des présidents des blocs parlementaires de leurs partis, dans le local de Nidaa Tounes, aux Berges du Lac, à Tunis, pour donner naissance à cette coordination.
Cette coordination, qui vise à soutenir le gouvernement d’union nationale , va tenir des réunions consultatives périodiques avec le chef du gouvernement Youssef Chahed, rapporte encore Mosaïque FM.
Il n’est pas difficile de comprendre que le projet de cette coordination vient en réaction à la création annoncée du Front parlementaire, initiative lancée par les blocs Al-Horra (Machrou Tounes) et Afek Tounes, et qui regroupera une quarantaine de députés, dont beaucoup issus de Nidaa, et qui se donne pour mission, lui aussi de soutenir le gouvernement Chahed.
Le soudain rapprochement de Slim Riahi des partis Ennahdha et Nidaa, qu’il critiquait vertement il n’y a pas si longtemps, s’explique aisément: étant aux prises avec des poursuites judiciaires pour blanchiment d’argent, l’homme d’affaires cherche, visiblement, la protection des deux partis de la majorité.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

La SDC terminera l’année avec un déficit de près de 49 milliards de dinars

  Les chiffres les plus récents de la Sonelgaz font état d’un taux d’électrification à l’échelle nationale de 99%. Le taux de raccordement au gaz est, quant à lui, de 60%.

Algérie : Ouverture d’une unité d’assemblage de Smartphones LG

Bomare Company et le groupe LG ont déjà lancé une unité de production de téléviseurs.

Maroc : Ralentissement de la croissance prévue en 2018 à moins de 4% (FMI)

La loi de Finances 2017, élaborée par le gouvernement sortant d’Abdeil-Ilah Benkirane table sur une croissance de 4,6% pour 2017.