Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 21 Novembre 2017

  •   Agences
  • samedi 11 novembre 2017 09:45

Tunisie: L'australien ADX change son plan de travail dans l'exploration pétrolière

 

 

Le ministère tunisien de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables a donné son aval à la décision de l’Australien ADX Energy de changer son plan de travail.
C’est ce qu’a annoncé, cette semaine, le directeur exécutif d’ADX Energy, Ian Tchacos, cité par le site ‘‘Energy-pedia.com’’.
Avec l’approbation de ce changement de programme de travail, la compagnie Alpine Oil and Gas (AOG), filiale appartenant en totalité au groupe ADX, pourra poursuivre l’exploration du puits Dougga Sud, au large du Cap Bon, et entreprendre ses contrôles de productivité de façon à pouvoir déterminer le potentiel productif de ce forage.
L’exigence formulée dans le précédent programme de travail d’AOG consistait en l’exploration du puits et l’acquisition de données sismiques 3D sur une superficie de 500 Km2.
Le nouveau programme d’AOG remplace les termes du permis Kerkouane, tels énoncés lors de sa première période de renouvellement, et constitue une condition préalable pour l’octroie d’une seconde extension de la licence pour une durée de trois années.

Le ministère tunisien de l’Energie, des Mines et des Energies renouvelables a donné son aval à la décision de l’Australien ADX Energy de changer son plan de travail.
C’est ce qu’a annoncé, cette semaine, le directeur exécutif d’ADX Energy, Ian Tchacos, cité par le site ‘‘Energy-pedia.com’’.
Avec l’approbation de ce changement de programme de travail, la compagnie Alpine Oil and Gas (AOG), filiale appartenant en totalité au groupe ADX, pourra poursuivre l’exploration du puits Dougga Sud, au large du Cap Bon, et entreprendre ses contrôles de productivité de façon à pouvoir déterminer le potentiel productif de ce forage.
L’exigence formulée dans le précédent programme de travail d’AOG consistait en l’exploration du puits et l’acquisition de données sismiques 3D sur une superficie de 500 Km2.
Le nouveau programme d’AOG remplace les termes du permis Kerkouane, tels énoncés lors de sa première période de renouvellement, et constitue une condition préalable pour l’octroie d’une seconde extension de la licence pour une durée de trois années.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP n’a pas comparé Bouteflika à Mugabe, mais n’en pense pas moins

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Transformer en euros ou dollars votre épargne en devises ? - 31.8%
Ne pas céder à la panique car l'inflation sera encore maitrisée en 2018 ? - 11.2%
Plaider pour un changement de monnaie afin de bancariser l'argent informel ? - 50.9%

Total votes: 1822

Vidéos

«Une augmentation des tarifs d’électricité en 2018 n’est pas impossible »-Badache

A ne pas manquer

Prev Next

La SDC terminera l’année avec un déficit de près de 49 milliards de dinars

  Les chiffres les plus récents de la Sonelgaz font état d’un taux d’électrification à l’échelle nationale de 99%. Le taux de raccordement au gaz est, quant à lui, de 60%.

Algérie : Ouverture d’une unité d’assemblage de Smartphones LG

Bomare Company et le groupe LG ont déjà lancé une unité de production de téléviseurs.

Maroc : Ralentissement de la croissance prévue en 2018 à moins de 4% (FMI)

La loi de Finances 2017, élaborée par le gouvernement sortant d’Abdeil-Ilah Benkirane table sur une croissance de 4,6% pour 2017.