Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 18 Octobre 2017

Algérie: Nécessité de régler "en urgence" le problème de la surcharge des classes (Benghabrit)

La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghabrit, a insisté mercredi à Alger sur la nécessité de régler "en urgence" le problème de la surcharge des classes au niveau des établissements éducatifs, selon un communiqué du ministère.
Lors d'une visite inopinée à l'école primaire du martyr Mahmoud Turki dans la commune de Cheraga (Alger ouest), la ministre a souligné la nécessité de régler "en urgence" le problème de la surcharge des classes, notamment après avoir constaté l'existence dans cet établissement de deux (2) classes de 43 élèves, a précisé la même source.
Mme Benghabrit a également mis l'accent sur "l'impératif d'améliorer la performance pédagogique et de l'adapter au niveau des élèves et de leur nombre en classe" .
La ministre a en outre insisté sur l'importance d'assurer la disponibilité des livres scolaires dans tous les établissements éducatifs à l'échelle nationale une fois la période d'évaluation diagnostique achevée. Lors de sa visite, la ministre a constaté que "tous les élèves disposaient de leurs livres scolaires dans toutes les matières".
La visite a également permis à Mme Benghabrit de s'enquérir du déroulement de la première semaine de la rentrée scolaire, de la mise en oeuvre de la circulaire-cadre adressée par le ministère de l'Education nationale en juillet 2017 à l'ensemble des directions de l'éducation à l'échelle nationale, et du déroulement des cours dans cette école qui compte 371 élèves répartis sur 12 classes et encadrés par 14 instituteurs.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

L’image "négative" de l’entreprise au sein de l’opinion publique fait mal à l’Algérie-Taïeb Hafsi

A ne pas manquer

Prev Next

Les énergies renouvelables, une nécessité pour l’économie tunisienne (ministre)

De son côté, la Directrice générale adjointe de la BAD pour la région de l’Afrique du Nord, a souligné que la transition énergétique constitue une opportunité pour l’Afrique.

Le développement de l’agriculture, une solution pour prévenir les conflits (FAO)

 « Le G7 a permis de refocaliser notre attention sur le besoin de rendre les systèmes alimentaires plus durables grâce aux approches territoriales », a déclaré le directeur général de la FAO.

Algérie: 12 millions de tonnes de produits sidérurgiques par an à l'horizon 2020

L'industrie nationale de la sidérurgie est dominée par quatre  principaux producteurs. Il s’agit des groupes public Imetal , le groupe turc Tosyali  ainsi que deux entreprises privées algériennes Lamino Attia  et SPA Maghreb tubes.