Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 22 Septembre 2017

Algérie: La diversification des ressources d'eau est capitale pour un approvisionnement sécurisé (ministre)

Le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib a affirmé mercredi après midi à Annaba que "la diversification des ressources d'eau est capitale pour un approvisionnement sécurisé".
Au cours de son passage à la station de pompage Les Salines, premier point d'une visite de deux jours dans cette wilaya, le ministre a insisté sur la réhabilitation et l'exploitation des eaux superficielles assurant que ces actions constituent "une sécurisation dans l'approvisionnement des populations en eau potable".
"La configuration des réseaux d'approvisionnement en eau n'est pas assez sécurisée et ce volet requiert de voir et prendre les choses avec sérieux", a souligné M. Necib.
Attestant que la diversification des ressources hydriques dans la wilaya d'Annaba est "nécessaire et doit se faire pour un retour à la normale", le ministre a exhorté les responsables locaux à veiller à concrétiser le plan d'urgence, initié par les pouvoirs publics pour remédier à la crise d'eau que vit la wilaya d'Annaba.
"L'Etat est déterminé à mobiliser tous les moyens nécessaires pour rétablir et sécuriser l'approvisionnement en eau potable à Annaba comme dans d'autres wilayas qui vivent la même situation", a déclaré le ministre.
Le ministre a appelé, dans ce contexte, à réhabiliter les stations de pompage et tous les réseaux d'eau potable affirmant que "gérer c'est également anticiper des solutions à tout problème".
M. Necib a assuré que le projet de la station de dessalement da la ville d'Annaba "revient à l'ordre du jour" affirmant que celui-ci constitue "une autre source d'approvisionnement en eau et une sécurisation pour le secteur".
Le ministre a urgé les responsables des ressources en eau et de l'Algérienne des eaux (ADE) pour la concrétisation du plan d'urgence adopté pour faire face à la pénurie d'eau affectant le complexe sidérurgique Sider El Hadjar et les responsables concernés ont affirmé que le volume d'eau nécessaire pour le complexe "sera mobilisé dans les prochains jours" à la faveur de la réhabilitation de la canalisation Meksa-Lehnichet et le fonçage de forages.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Mohamed Ali Deyahi: Pourquoi l'emploi des jeunes s'est dégrade en 2017 malgré tout les efforts...

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie-Droits de l'homme: Amnesty pointe deux lois contraires aux engagements du gouvernement

  Bien qu’elle se soit engagée devant le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU à Genève à respecter les droits humains, la Tunisie doit rapidement mettre en œuvre les réformes nécessaires à la réalisation des progrès dans ce domaine, a estimé jeudi l’Organisation ” Amnesty International “.

Pour le modèle algérien de croissance par l’État-acteur, le 5e mandat a déjà commencé

   La chronique hebdomadaire de El Kadi Ihsane sur El Watan traque le nouveau modèle de croissance de Ahmed Ouyahia et ne trouve que l’ancien. En mode sinistre.

Tunisie - Le déficit budgétaire s'est aggravé: plus de 3 milliards de dinars à fin juillet 2017

   Le déficit budgétaire s’est aggravé, à fin juillet 2017, pour atteindre les 3,177 milliards de dinars (environ plus de 3% du PIB de la Tunisie), alors que la Loi des Finances 2017 (LF) table sur un déficit budgétaire, pour toute l’année, de 5,345 milliards de dinars (5,4% du PIB).