Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 22 Septembre 2017

L’Algérie a réalisé "des progrès significatifs" en matière de transparence budgétaire (département d’Etat US)

L’Algérie a réalisé "des progrès significatifs" en matière de transparence budgétaire, a indiqué mardi le département d’Etat, soulignant que les documents et les données budgétaires du gouvernement "sont fiables" et "accessibles au public".
"L’Algérie a réalisé des progrès significatifs durant la période sous revue en publiant des rapports d'audit (des finances publiques) dans un délai raisonnable", relève le département d’Etat dans son rapport 2017 sur la transparence budgétaire dans le monde, publié mardi à Washington.
Le département de Rex Tillerson précise que les données contenues dans le budget de l’Etat "sont fiables et le gouvernement a publié de façon périodique les rapports d’exécution des budgets".
La Cour des Comptes, l’institution supérieur de contrôle à posteriori des finances de l’Etat, a contrôlé l’exécution du budget, publiant ses rapports d’appréciation sur son site web dans un délai raisonnable, note le rapport.
Evoquant les efforts déployés par le gouvernement pour réduire le nombre de comptes d’affectation spéciale du Trésor (CAS), le rapport constate que ces fonds ne sont pas inclus dans le budget de l’Etat mais font l'objet d’un audit, dont les résultats sont rendus public.
L’assainissement des CAS opéré par le gouvernement dans le cadre du retour au principe budgétaire des finances publiques s’est traduit, rappelle-t-on, par la fermeture de plusieurs comptes et le regroupement de ceux ayant la même vocation budgétaire.
Par ailleurs, les critères et les procédures d’octroi de contrats ou de licences d’exploitation de ressources naturelles en Algérie sont codifiés par des lois, et sont conformes dans la pratique aux dispositions juridiques du pays, précise le département d’Etat.
Le rapport sur la transparence budgétaire dans le monde est produit chaque année par le département d’Etat en consultation avec les autres organismes fédéraux compétents pour identifier les gouvernements susceptibles d’être bénéficiaires de l’aide financière extérieure des Etats-Unis. Il contribue à garantir que l’argent des contribuables américains est utilisé à bon escient.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Mohamed Ali Deyahi: Pourquoi l'emploi des jeunes s'est dégrade en 2017 malgré tout les efforts...

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Algérie - Les préjudices de la LFC 2009 d'Ouyahia équivalent les déficits de 2016 - Ferhat Aït Ali

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie-Droits de l'homme: Amnesty pointe deux lois contraires aux engagements du gouvernement

  Bien qu’elle se soit engagée devant le Conseil des droits de l’Homme de l’ONU à Genève à respecter les droits humains, la Tunisie doit rapidement mettre en œuvre les réformes nécessaires à la réalisation des progrès dans ce domaine, a estimé jeudi l’Organisation ” Amnesty International “.

Pour le modèle algérien de croissance par l’État-acteur, le 5e mandat a déjà commencé

   La chronique hebdomadaire de El Kadi Ihsane sur El Watan traque le nouveau modèle de croissance de Ahmed Ouyahia et ne trouve que l’ancien. En mode sinistre.

Tunisie - Le déficit budgétaire s'est aggravé: plus de 3 milliards de dinars à fin juillet 2017

   Le déficit budgétaire s’est aggravé, à fin juillet 2017, pour atteindre les 3,177 milliards de dinars (environ plus de 3% du PIB de la Tunisie), alors que la Loi des Finances 2017 (LF) table sur un déficit budgétaire, pour toute l’année, de 5,345 milliards de dinars (5,4% du PIB).