Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 18 Août 2017

Algérie:Plus de 1100 départs par jour à la gare routière du Caroubier d'Alger en prévision de Aïd El Fitr

La société de gestion des gares routières d'Algérie (Sogral) a programmé, en prévision de Aïd El Fitr, plus de 1100 départs par jour au niveau de la gare routière du Caroubier (Alger) à destination des différentes wilayas du pays, a indiqué dimanche le président directeur général de la Société, Azeddine Bouchehida.
L'entreprise publique Sogral a programmé des bus supplémentaires à partir de la gare routière du Caroubier, la plus grande au niveau national, pour pallier à toute perturbation de transport à destination des différentes régions du pays, portant à 1100 le nombre de départs par jour durant les trois jours qui précèdent Aïd El Fitr, a précisé M. Bouchehida à l'APS Entre 800 et 900 départs/jour ont lieu durant les autres jours de l'année au niveau la gare routière du Caroubier, a-t-il ajouté.
C'est ainsi que dans le cadre des mesures prises pour faciliter le déplacement des citoyens vers différentes régions du pays, un nombre supplémentaire de bus a été mobilisé pour répondre à l'afflux des voyageurs durant la période de Aïd, a-t-il précisé.
Le président directeur général de la Sogral a indiqué que son entreprise veille à pallier le manque de moyens de transport au cours des derniers jours du Ramadhan et les jours qui suivent.
Estimant à 35.000 le nombre de voyageurs durant la période de Aïd, M. Bouchehida a affirmé que la gare routière du Caroubier peut accueillir plus de 50.000 voyageurs/jour.
Il a tenu à rassurer les citoyens que toutes les mesures nécessaires ont été prises pour garantir le transport "normalement" durant l'Aïd au niveau des 64 gares relevant de la Sogral au niveau de 34 wilayas.
Les agents de contrôle et d'hygiène seront mobilisés suivant le système de permanence pour garantir une prise en charge optimale des voyageurs.
En collaboration avec les différents dispositifs et services de sécurité, toutes les caméras de surveillance ont été contrôlées pour garantir la sécurité des voyageurs au niveau des entrées et sorties de la gare du Caroubier durant cette période.
Durant les fêtes religieuses et nationales, la Care du Caroubier connait une forte affluence des voyageurs, atteignant ces trois dernières années quelque 40.000 voyageurs/jour.
M. Bouchehida a indiqué en outre que toutes les mesures ont été prises pour les voyages retours vers Alger, a-t-il ajouté.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Trois raisons qui empêcheront Ahmed Ouyahia de faire avec Bouteflika le "coup" de Benali avec Bourguiba (Analyse)

    Officiellement, l’agenda du «nouveau» Premier ministre, est d’abord économique. L’arrière-pensée de la succession présidentielle est pourtant partout. Revue des possibilités.

Espagne: Au moins 13 morts dans une attaque à la fourgonnette à Barcelone

Au moins 13 personnes ont été tuées jeudi après-midi par une fourgonnette qui a foncé sur la foule qui déambulait sur l'avenue des Ramblas dans le centre de Barcelone, rapporte la radio Cadena Ser citant des sources policières.

Algérie - Quelle mission pour Yousfi à l’industrie: défaire du Bedda et refaire du Bouchouareb ?

  Youcef Yousfi, ancien ministre de l’énergie, se retrouve à la tête de l’industrie, un secteur où les ministres changent vite et où les controverses sont fortes. Il ne fera pas du Bedda, c’est certain, mais fera-t-il du Bouchouareb ?