Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 18 Août 2017

Algérie:124 micro-entreprises activant dans la wilaya de Tamanrasset ont bénéficié de marchés publics

Cent vingt quatre (124) micro-entreprises activant dans la wilaya de Tamanrasset ont bénéficié, de 2013 à ce jour, de marchés publics, dans le cadre de la loi prévoyant l’octroi de 20% des marchés publics aux micro-entreprises créées par les jeunes, a appris dimanche l’APS du directeur local du secteur.
Montées par le bais des dispositifs de l’Ansej et de la Caisse nationale d’assurance chômage (CNAC), pour un financement de plus de 245 millions DA, ces micro-entreprises sont versées dans divers créneaux économiques, tels que les services, le bâtiment, Travaux publics et Hydraulique (BTPH) et les Technologies de l’information de la communication (TIC), a précisé Daki Bouamama.
Ces projets constituent une véritable occasion d’intégrer le monde du travail pour les promoteurs de ces entités ayant bénéficié d’un accompagnement, a-t-il ajouté.
La procédure de l’appel d’offres, englobant l’ensemble des micro-entreprises soumissionnaires, est effectuée conformément à la réglementation régissant les marchés publics, a indiqué M. Bouamama, en suggérant l’organisation des assises au niveau wilaya pour débattre des perspectives des micro-entreprises et des différentes contraintes entravant leur développement.
Le chef du bureau de wilaya de la Fédération nationale des jeunes entrepreneurs (FNJE), Mohamed Akouar, a mis l’accent, de son côté, sur l’importance d’octroyer d’autres facilités et avantages aux micro-entreprises, dont le nombre a dépassé les 3.000 à Tamanrasset, afin d’obtenir les marchés, tout en respectant les délais réglementaires en matière de procédures afférentes aux appels d’offres.
M. Akouar a souligné également la nécessité de promouvoir la sous-traitance auprès des grandes entreprises qui bénéficient de grands projets dans la wilaya de Tamanrasset, afin de faire bénéficier les micro-entreprises dans cette wilaya de l’extrême Sud du pays.

APS


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Trois raisons qui empêcheront Ahmed Ouyahia de faire avec Bouteflika le "coup" de Benali avec Bourguiba (Analyse)

    Officiellement, l’agenda du «nouveau» Premier ministre, est d’abord économique. L’arrière-pensée de la succession présidentielle est pourtant partout. Revue des possibilités.

Espagne: Au moins 13 morts dans une attaque à la fourgonnette à Barcelone

Au moins 13 personnes ont été tuées jeudi après-midi par une fourgonnette qui a foncé sur la foule qui déambulait sur l'avenue des Ramblas dans le centre de Barcelone, rapporte la radio Cadena Ser citant des sources policières.

Algérie - Quelle mission pour Yousfi à l’industrie: défaire du Bedda et refaire du Bouchouareb ?

  Youcef Yousfi, ancien ministre de l’énergie, se retrouve à la tête de l’industrie, un secteur où les ministres changent vite et où les controverses sont fortes. Il ne fera pas du Bedda, c’est certain, mais fera-t-il du Bouchouareb ?