Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 20 Septembre 2017

Mauritanie:Le référendum sur la révision de la Constitution fixé au 15 juillet (Conseil de ministres)

Le référendum sur la révision de la Constitution de la Mauritanie a été fixé au 15 juillet prochain par le gouvernement mauritanien, a-t-on appris de source officielle.
Un projet de loi en ce sens, fixant la date et les modalités du référendum sur les amendements constitutionnels proposés par le gouvernement et rejetés par le sénat, a été adopté jeudi en conseil des ministres, indique un communiqué.
Ces amendements, qui concernent, entre autres, la suppression du Sénat et le changement du drapeau et de l'hymne nationaux avaient été rejetés par le Sénat, provoquant une impasse constitutionnelle.
Devant cette situation, le chef de l'Etat mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, avait annoncé, le 23 mars dernier, "un recours à l'arbitrage du peuple" pour trancher cette question qui a "suscité un grand débat juridique et divisé l'opinion nationale", selon les observateurs.
Alors que l'opposition estime que ce référendum ne répond à aucun enjeu, la majorité présidentielle multiplie les rencontres pour mettre en place des commissions chargées de mener une vaste campagne pour faire triompher le "oui".

Xinhua


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La saison 5 du CPP démarre sur la promesse d’une année politique décisive

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Faire appel à la préférence nationale pour réussir le projet de 4000 MW d’électricité en renouvelables

A ne pas manquer

Prev Next

Corée du nord, Iran, Venezuela: discours guerrier de Donald Trump à l'Onu

Pour son premier discours devant l‘Assemblée générale de l‘Onu, Donald Trump a adopté mardi une rhétorique guerrière à l’égard de la Corée du Nord, qu‘il a menacée de “détruire totalement”, et à l’égard de l‘Iran, qualifié d’“Etat voyou” promoteur de violences.

Algérie: Une délégation de 20 chefs d'entreprises britanniques prochainement à Alger

Une délégation de 20 chefs d'entreprises britanniques spécialisées dans le secteur des hydrocarbures sera en visite dimanche prochain à Alger, a indiqué mardi à Tizi-Ouzou l'ambassadeur du Royaume-Uni en Algérie, Andrew Noble.

Algérie : Credoc obligatoire pour tous : comment c'est arrivé ! ( De nos archives)

  La LFC 2009 d’Ahmed Ouyahia a causé un préjudice équivalent au déficit de 2016 a déclaré aujourd’hui l’économiste Ferhat Aït Ali. Quand on dit LCF 2009, on dit Credoc obligatoire. Comment cela est arrivé ? Un article publié dans Maghreb Emergent le 21 mai 2010 l’explique. Nous le republions.    Le recours au crédit documentaire comme unique moyen de paiement pour toutes les...