Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 18 Juin 2018

  •   Ahmed Bounour
  • mercredi 10 janvier 2018 14:24

Algérie : Le parc de Ben Aknoun déclaré en faillite passe sous la coupe de Club des pins

Les 594 travailleurs du parc sont dans le flou, nous dit-on, et ne savent pas exactement à quoi s’en tenir.

 

Le parc d’attraction et de loisirs de Ben Aknoun est passé depuis quelques semaines sous le contrôle de la Société d’investissement hôtelier (SIH) qui relève du Premier ministère et qui gère la résidence d’Etat du Club des pins.  

C’est au cours d’un conseil ministérielle tenu il y a deux semaines sous la présidence du Premier ministre,  que cette décision a été adoptée. Le parc d’attraction et de loisirs de Ben Aknoun qui relevait jusqu’ici du ministère de l’Agriculture passe désormais sous la coupe du premier ministère.

 « Un gestionnaire a été désigné pour superviser le travail de la direction, ou plutôt pour prendre en charge la direction du parc », indique une source proche. « Les travailleurs ont été informés qu’ils allaient toucher leurs salaires des mois de janvier, février et mars sans avoir à travailler », poursuit la même source qui estime que cette promesse annonce des décisions de compression, de mise en retraite anticipée et de départ volontaires. Les contrats arrivés à terme de certains travailleurs n’ont d’ailleurs pas été renouvelés, nous dit-on. « C’est le flou total. Jusqu’ici les travailleurs ne sont pas informés de ce qui se passe réellement », enchaine une autre source.

Une entreprise chinoise sollicitée pour la construction d’une clôture de 22 km

On nous informe, en outre, que l’un des parkings du parc qui pouvaient faire entrer jusqu’à 110 millions de centimes par mois a été complètement vidé pour installer des travailleurs chinois. Les travailleurs du parc pensent que l’entreprise chinoise qui vient d’installer son matériel dans le parking aurait été chargée de construire une  clôture de 22 km et d’une hauteur de cinq à six mètres, tout autour du domaine du parc. « Il semblerait que de  tout nouveaux projets seront installés dans l’espace du parc », ajoute la même source.

Il faut dire que le parc de Ben Aknoun qui emploie 594  personnes, en dépit de son potentiel, est déficitaire depuis des années. Ses travailleurs s’attendent à ce que des entreprises privées soient autorisées à y investir, toujours, dans le domaine des loisirs.

Le parc de Ben Aknoun ouvert en 1982 s’étend sur 304 hectares dont 50 hectares réservés aux attractions, 40 au zoo en plus de 200 hectares de forêts. Il compte également deux hôtels.

 

 


Évaluer cet élément
(5 Votes)

Laissez un commentaire



3 Commentaires

  • Un parc pareil àvec 2 hôtels restaurants,un autre Resto de classe le bowling ,qui est utilisé en salle des fêtes... Tout ça en faillite??? Le ministre de tutelle dormait ou quoi?? Et j'oublie la piscine,un bar.....

    Rapporter Mobencous jeudi 11 janvier 2018 22:13
  • la SIH ne depend pas du Premier Ministere ,ni du Club des Pins .pourvu que ce parc soit rénové ,;l'etat des deux hotels restaurants est scandaleux alors que c'etait le must d'Alger dans les années 80/90

    Rapporter not ok mercredi 10 janvier 2018 22:19
  • Le 1er ministre, chef de gouvernement qui avec l'invalidité du président, est devenu de facto le vrai président, est devenu gestionnaire d'un parc de loisirs....

    Bravo !

    Rapporter Heureusement que le ridicule.. mercredi 10 janvier 2018 16:28
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Les grands choix économiques du pays analysés par Nour Meddahi (Audio)

  Nour Meddahi, professeur d'économétrie et finances à la Toulouse School of Economics revient dans l’entretien accordé à Radio M sur les choix économiques faits par l’Algérie pour atténuer les effets de la baisse des prix du pétrole sur les marchés internationaux, une baisse entamée dès l’été 2014.

Pétrole: Le Brent chute à 73 dollars

  L'Arabie saoudite et la Russie ont fait part de leur souhait d’augmenter leurs productions respectives.

L’Afrique, le Maghreb et les flux migratoires (contribution)

  Il s’agira de poser les véritables problèmes, concernant les flux migratoires venant d’Afrique,  pour  avoir de véritables solutions loin de la démagogie et de la surenchère car  le sujet  est  complexe, la responsabilité étant partagée  entre les dirigeants européens et africains.